in

Jean De Dieu Momo : «J’étais entrain de voter Donald Trump pour qu’il s’occupe des affaires américaines »

Jean De Dieu Momo : «J’étais entrain de voter Donald Trump pour qu’il s’occupe des affaires américaines »

Le président national de la formation politique Les Patriotes Démocrates pour le Développement du Cameroun (PADDEC), Jean De Dieu Momo n’est pas très fier de la rencontre entre Maurice Kamto et le sous-secrétaire d’État Américain.

Jean De Dieu Momo : «J’étais entrain de voter Donald Trump pour qu’il s’occupe des affaires américaines »
Jean De Dieu Momo (c) Droits réservés

Si pour les partisans du leader du MRC, cette entrevue est susceptible faire perdre le sommeil au régime de Yaoundé, pour le ministre délégué auprès du ministre de la Justice garde des Sceaux, il n’en est rien.  C’est dans une publication sur son compte Facebook que le Vice-Major à l’examen d’entrée au Barreau du Cameroun en 1992 s’est exprimé : « Vraiment ! Les gens saluent le sous-secrétaire d’État Américain et ils sont aux anges. Ils ne savent pas que nous avons déjà fait plus que ça par le passé et ça ne nous a pas conduit à Etoudi », introduit-il.

 Dans le prolongement de son exposé, Momo présente un album photo qui retrace ses relations avec, dans un premier temps, l’Administration américaine, ensuite avec plusieurs autres diplomates occidentaux : « Ici je suis avec le sous-secrétaire D’État Américain aux Droits de l’homme et quelque chose politique ou quelque chose comsa ! En selfie avec l’ancien ambassadeur des USA au Cameroun et là en train de voter Donald Trump pour qu’il s’occupe des affaires américaines ! Avec le Haut-Commissaire du Royaume Uni chez moi à Ndogbong Douala, en selfie avec celui du Canada, là à Paris dans un super restaurant sur les Champs Élysées, non loin de la résidence du président François Mitterrand, dînant peinard avec l’Ambassadeur de France Bruno Gain, à Paris toujours avec le Premier Ministre français Bernard Case neuve Et avec Valérie T. la compagne de François Hollande etc. »

L’ancien candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2011, conclut en rassurant que les rencontres du président national du MRC ne peuvent avoir aucun impact significatif sur la vie politique du Cameroun : « Je suis déjà parti là où ils sont encore en train d’aller et je vous confirme qu’il n’y a rien là-bas. C’est un cul de sac. Ce ne sont pas eux qui mettent les gens à la présidence. Ne rêvez plus à l’impossible. Dites-le-leur Monsieur le Bâtonnier Akere MUNA. Ce sont des partenaires politiques, diplomatiques et commerciaux, rien de plus ».

{source}<iframe src=”https://web.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fweb.facebook.com%2Fjeandedieu.momo.1%2Fposts%2F2702422253212269&width=500″ width=”500″ height=”680″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowTransparency=”true” allow=”encrypted-media”></iframe>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Grande-Bretagne, éditorial : Enfin, heure Brexit !

    La valeur du passeport camerounais dans le monde

    La valeur du passeport camerounais dans le monde