in

Cameroun : Les forces de l’Ordre encadrent la manifestation de Maurice Kamto à Douala

ERsmfhRWAAIMgSm Kamto

Après sa tournée européenne, le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a regagné le Cameroun le 26 février 2020. Il a été accueilli à l’aéroport international de Douala par un essaim populaire.

ERsmfhRWAAIMgSm Kamto
Image de l’arrivée de Maurice Kamto à Douala (c) Droits réservés 

Les militants et sympathisants du MRC se sont rendus massivement aux premières heures de la matinée à l’aéroport international de Douala pour accueillir leur leader. Puis se sont dirigéss vers le siège du parti au quartier Deido. Cette manifestation improvisée a été marquée par une forte présence des forces de l’ordre et de sécurité venus encadrer la cérémonie.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>A l&#39;instant même à Grand Moulin à Douala en attente de l&#39;arrivée du Président Élu Maurice KAMTO.<br><br>Les manifestations sont désormais libres, allons-y ! <a href=”https://t.co/w5m849hyBq”>pic.twitter.com/w5m849hyBq</a></p>&mdash; Marie Flore Mboussi (@FloreMboussi) <a href=”https://twitter.com/FloreMboussi/status/1232583969616601088?ref_src=twsrc%5Etfw”>February 26, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

L’initiative des forces de l’Ordre et de sécurité à encadrer une manifestation d’un parti politique de l’opposition suscite des interrogations chez certains leaders d’opinion. Quand on sait que les interdictions de manifester sont systématiquement prohibées au Cameroun, surtout quand il s’agit d’une formation politique de l’opposition, certains estiment que la liberté de manifester de ce mercredi 26 février 2020 est une réponse à la communauté internationale qui a une certaine appréhension de la démocratie camerounaise. D’autres par contre voient là les premières fondations de la démocratie au Cameroun.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>® Euphorique. Maurice Kamto acceuilli au siège régional du MRC à Grand Moulin Deido, par une immense foule bigarrée de plusieurs dizaines de milliers de Camerounais. La réplique innomable de Douala aux petites combines du régime dictatorial Biya-Rdpc. Maurice Kamto super star !!! <a href=”https://t.co/laZkbxJ41u”>pic.twitter.com/laZkbxJ41u</a></p>&mdash; Sosthène Médard LIPOT (@mrclipot) <a href=”https://twitter.com/mrclipot/status/1232641489194430465?ref_src=twsrc%5Etfw”>February 26, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Onana Yoki

Elections des maires : Voici les sept hommes qui ont damé le pion aux dames à Yaoundé

Lejeune Mbella Mbella onu

Attaque de Ngarbuh : Au Conseil des droits de l’homme, le Cameroun persiste sur le bilan de cinq morts