in

Jean Lambert Nang : « J’entends beaucoup de journalistes, dire que le 17 du maillot des champions est en hommage à Marc-Vivien Foé. Trois fois, faux ! »

Hommage lions foe

Voici certainement un mini scandale qui vient de naitre au lendemain du 5è sacre continental des Lions indomptables le 5 février 2017 à Libreville au Gabon face à L’Egypte, dans le cadre de la Coupe d’Afrique des nations de fooball (CAN 2017).


Hommage lions foe
Les lions indomptables arborent un maillot No 17 pour célebrer leur victoire à la CAN 2017 – DR

Tout le monde a cru dimanche en regardant la cérémonie de remise de trophée de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) que le maillot avec le dossard n°17 arboré par l’équipe fanion du Cameroun, était en mémoire de Marc Vivien Foé mort dans un stade de football en France en 2003. Samuel Eto’o présent au Stade, de nombreux autres joueurs interviewés y ont également cru. Jean Lambert Nang, journaliste sportif de notoriété au Cameroun et directeur en charge de l’image du Cameroun à l’étranger, au ministère de la Communication, apporte un démenti.

 « L’initiative de porter un maillot dédicacé à la fin du match est de la seule initiative des champions, qui voulaient réserver une surprise à leur entourage administratif et technique en y inscrivant un message en anglais », Ecrit Jean Lambert Nang sur son compte Facebook. Le journaliste poursuit : « Ils voulaient démontrer qu’ils ne sont pas indifférents à la situation politique du Cameroun en témoignant leur attachement à l’unité du pays et son bilinguisme. D’où le message en anglais. Malheureusement en anglais for ever (pour toujours) est différent de forever (tout le temps). Le graphiste a fait une confusion entre les deux et c’est certainement ceci qui a conduit les puristes de l’anglais à lier le 17 à Marc Vivien Foé ». Ecrit-il.

Pour approfondir :   Cameroun / Football : Réajustement du partenariat entre MTN Cameroon et la Ligue de Football Professionnel

Jean Lambert Nang martèle : « J’entends beaucoup de journalistes, de commentateurs et d’analystes dire que le 17 du maillot des champions est en hommage à Marc Vivien Foé. Trois fois, faux. Simplement l’année de la consécration. On aurait été en 2019, que ce fût 19. En hommage à qui dès lors ? ». Dans la même veine, Vincent de Paul Atangana, le chargé de la Communication au sein des Lions indomptables indique : « Champion 17 pour champion 2017. Aucun hommage donc [pour Foe] ».

Pour approfondir :   Owona Nguini : « Samuel Eto’o était le chef d'une rébellion » au sein des lions indomptables

Marie Louise Foe, la veuve du défunt mort lors de la Coupe de confédération de football en France en 2003, qui a également cru à tout cela, a lu un message de remerciement pour « ce geste d’hommage, au poste national de la Crtv. »


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bamenda, les avocats manifestent - DR

DANGEREUSES FRUSTRATIONS : La contestation des anglophones

etoo ondoa

Samuel Eto’o à propos d’Ondoa et de Bassogog : « Il n’y a pas plus grande joie pour un père que de voir ses enfants évoluer »