in ,

Cameroun : Une fille de 22 ans meurt écrasée sous le train à Douala

La scène tragique qui s’est déroulée ce mercredi matin, au quartier Nyalla laisse la famille et les proches de la victime, Myriam, sous le choc, traumatisés par le départ aussi brusque et tragique de cette dernière.

Mort train

Lendemain de fête tragique dans la femme de Miryam, au quartier Nyalla à Douala. Alors qu’elle rentrait du marché ce matin du 21 mai, la jeune femme a violemment été percutée par un train quand elle voulait traverser sur les rails près du lieudit 2 poteaux.

« Les cris des riverains n’ont incroyablement pas pu alerter la jeune fille qui était comme sourde selon les témoins », relate Griote sur sa page.

Ses restes, apprend-on ont été déposés à la morgue de Logbaba, où les membres de sa famille se trouvent en ce moment.

Pour approfondir :   Francis Ngannou et Jon Jones se chauffent à Atlanta : «Je veux t'éteindre» (Vidéo)
Une fille meurt sous le train à Douala
Les proches de la victimes à la morgue – (c) Griote

Myriam avait 22 ans, était mariée coutumièrement et mère d’un enfant de 4 ans, indique la même source.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cabral Libii

Cabral Libii et le PCRN défient les institutions et participe au défile du 20 mai

Mort par noyade

Cameroun : Trois personnes meurent dans le fleuve Kienké à Kribi