in

Cabral Libii répond à Owona Nguini au sujet de la grève des enseignants : « Il ne faut pas donner aux gens les intentions qu’ils n’ont pas »

Libi Owona

Invité de l’émission Face à l’Actu sur STV dimanche 12 mars 2022, Cabral Libii s’est longuement prononcé au sujet de la grève des enseignants. Le leader du PCRN a notamment balayé d’un revers de la main, l’argumentaire selon lequel les enseignants seraient manipulés à des fins insurrectionnelles.

 

Libi Owona
Cabral Libii, Owona Nguini (c) Droits réservés

Réagissant aux mouvements de revendications des enseignats, le Pr Mathias Eric Owona Nguini a déclaré su Facebook. : «les problèmes des enseignants sert de marchepied manœuvré par des noyaux de subversion instrumentalisant les revendications des enseignants pour leur agenda insurrectionnel ». Un avis que Cabral Libii ne partage aucunement. « J’ai entendu les discours de certains universitaires qui estiment que les enseignants du mouvement OTS sont manipulés par une dynamique insurrectionnelle. Mais il faut faire attention. Il ne faut pas donner aux gens des intentions qu’ils n’ont pas. Ce sont les mêmes discours qui sont à l’origine de la crise anglophone », a prévenu le député de la nation.

Toujours au cours du programme Face à l’Actu, Cabral Libii a compati au décès de Hamidou, le professeur d’EPS qui a cumulé 10 ans sans intégration ni salaire.  « Professeur d’EPS depuis 2012 sans salaire à Beka où il était le seul enseignant de la 6e en Terminale. Comment cela est-il possible ? C’est un sujet tellement délicat, honteux, inhumain », s’est-il exprimé. L’homme politique a donc en tous points de vue, pris fait et cause pour la cause enseignante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Coupe de la CAF : Tenu en échec par le TP Mazembe, Coton Sport compromet grandement ses chances de qualification

    Hamidou Beka a été inhumé ce dimanche !