in

Le fondateur du PCRN convoque un congrès pour régler la crise interne au parti, le camp Cabral Libii désapprouve

Le Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) annonce la tenue d’un congrès les 25 et 26 mai 2024 à Maroua, dans la région de l’Extrême-Nord.

cabral pcrn

Le PCRN va se ressembler fin mai dans le septentrion. Le congrès, annoncé par Kona Bimba, secrétaire du Bureau exécutif d’urgence, émane du « président-fondateur » du parti, Robert Kona. Bien que cette réunion n’ait pas encore été officiellement déclarée aux autorités compétentes, Robert Kona encourage fortement les militants et sympathisants du parti à y participer massivement. L’annonce de ce rassemblement survient alors que le PCRN est en proie à une crise interne, marquée par l’exclusion définitive de l’honorable Cabral Libii, actuel président du parti, et de 23 autres militants.

Robert Kona non légitime pour convoquer un congrès ?

Armand Okol, secrétaire national à la Communication et à la propagande du PCRN et proche de Cabral Libii, remet en question la légitimité de Robert Kona à convoquer un congrès du parti. Pour lui, étant donné que Kona est exclu du parti, cette annonce n’a pas de valeur. Cependant, Robert Kona conteste également la légitimité du congrès de Guidiguis de mai 2019. C’est celui-ci, qui avait porté Cabral Libii à la tête du parti. Kona réaffirme par ailleurs son désir de voir le député quitter « son parti ». Il accuse Cabral Libii de violer les statuts et le règlement intérieur du PCRN.

Pour approfondir :    Maurice Kamto réagit au décès du Pr Théophile Yimgaing Moyo

Initialement prévu pour mars 2024 selon Robert Kona,  le « président-fondateur » souhaite que les assises de Maroua soient marquées par l’unification et le renouveau.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nsan Boy

Daniel Nsang se prononce enfin au sujet de la vidéo de sa nudité partagée sur la toile

Olis

Respect des nouveaux prix du riz : L’Etat traque les les commerçants véreux