in

Pr Owona Nguini : « Pourquoi Guibai Gatama s’agite-t-il au sujet de mon analyse sur le MLC ? »

Owona erico

Pour avoir commis une analyse allant en droite ligne avec le Mouvement pour la Libération du Cameroun (MLC), hostile au régime de Yaoundé, le Pr Éric Mathias Owona Nguini a reçu une réponse immédiate de Guibai Gatama. Et les échanges épistolaires sont visiblement loin de s’achever.

Owona erico
Pr Eric Mathias Owona Nguini (c) Droits réservés

L’analyse qui suscite les débats

Tout par d’une analyse que le politologue a faite sur la toile le 27 avril 2021 au sujet du MLC : « Couper le Cameroun en deux par le nord, séparer celui-ci du sud. Voilà le mécanisme d’enclenchement de la nouvelle dynamique crise politico-militaire que des officines néo-coloniales préparent avec le MLC. Une nouvelle phase de la guerre hybride est sur le point de commencer », a écrit MEON.

La réplique de Guibai

La réponse du porte-parole du Mouvement 10 Millions de Nordistes ne s’est pas fait attendre par le même canal : « … J’entends parler du MLC ici et là. C’est quoi le MLC mon très cher Prof Mathias Éric Owona Nguini ? Il opère exactement où ? Quels sont leurs faits d’armes à ce jour ? Sont-ils plus nuisibles que les preneurs d’otages ou les coupeurs de route qui pullulent dans le Grand-Nord depuis des années ? Sont-ils plus nombreux et mieux armés que les milliers de Nordistes qui ont rejoint les terroristes de Boko Haram et qui nous pourrissent la vie chaque jour dans le Logone et Chari, le Mayo-Sava et le Mayo-Tsanaga ? … », a-t-il demandé à l’enseignant d’universités.

Pour approfondir :   Jean de Dieu Momo : « Je félicite Cabral Libii, c’est un leader d’avenir»   

Owona Nguini s’interroge

A la lecture de cette réplique, le vice-recteur de l’Université de Yaoundé I croit savoir que nulle part, il n’a inventé le nom encore moins étiquetté le directeur de la publication du journal L’Œil du Sahel : « Pourquoi Guibai Gatama s’agite-t-il au sujet de mon analyse sur le MLC ? Ai-je inventé celui-ci ? Ai-je dit que cela le concernait ? », s’est-il interrogé sur twitter.

Contexte d’apparition du MLC

Pour rappel, il y a peine deux mois, une vidéo du groupe de rebelles MLC, hostile au régime en place, faisait la boucle sur les réseaux sociaux. En substance, ledit groupe revendiquait une affinité avec le Mouvement 10 Millions de Nordistes, menaçant de ce fait, le Minat qui avait interdit d’activités ce dernier, sur toute l’entendue du territoire deux mois plus tôt.

Pour approfondir :   Paul Biya nomme un ambassadeur du Cameroun auprès du Royaume d’Espagne

« Vous avez interdit le Mouvement 10 millions de nordistes*, mais il n’y a pas de problèmes. A partir de maintenant, nous allons manifester avec les armes (…) Si nous n’arrivons pas à manifester dignement, on va manifester avec les armes, puisque vous voulez la loi du plus fort », menaçait d’un ton ferme, le porte-parole du MLC.

Une alliance que Guibai Gatama avait tout de suite, rejetée en bloc : « La voie démocratique, dans le respect de la République, est la seule pour obtenir le retour du Grand-Nord au premier plan. Notre prise de conscience et notre détermination nous permettrons de relever de grands défis. Ensemble, tout est possible », avait réagi le fils du Grand Nord.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

etame

Coupe CAF : Quelle place pour Coton Sport qui est arrivé au Maroc amoindri ?!

nsame ngamaleu

Mercato : Le Royaume Uni s’arrache la paire Ngamaleu-Nsamé !