in

Akere Muna à propos de la mort de Martinez Zogo : «L’intégrité dans notre pays a disparu »

Le journaliste camerounais Martinez Zogo a été retrouvé mort, ce dimanche 22 janvier, comme l’a rapporté Lebledparle.com. L’animateur et directeur de la radio Amplitude FM avait été enlevé, le mardi 17 janvier, devant un poste de gendarmerie, à Yaoundé.

martinez zogo
M. Martinez ZOGO

« Cette terre perd son âme »

Touché par la mort du journaliste-animateur, l’Avocat Akere Muna n’est pas resté indifférent et pense que le Cameroun est en train de perdre son âme et que Dieu doit nous venir en aide. « Très horrifié par l’enlèvement et assassinat du journaliste Martinez Zogo, L’intégrité dans notre pays a disparu. L’impunité est la règle. Cette terre perd son âme. La pratique de déshumanisation qui a commencé dans le NW et SW est maintenant un modus vivendi. Que Dieu nous aide », écrit l’homme de droit sur son compte twitter, comme l’a noté Lebledparle.com.

« Au Burkina Faso, c’était Norbert Zongo et ça a secoué ce pays. Au Cameroun c’était le journaliste de télévision Samuel Wazizi, puis maintenant Martinez Zogo, je retiens mon souffle », ajoute l’homme politique.

Avant lui, d’autres acteurs politiques ont réagi à l’instar d’Emmanuel Ntonga du SDF Centre, de Maurice Kamto du MRC et bien d’autres.les deux hommes politiques condamnent cette situation macabre et souhaite que la lumière soit faite dessus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

les unes 23 janvier

Cameroun : La revue de presse du lundi 23 janvier 2023

Mincom Sadi

Le Gouvernement réagit sur le décès de Martinez Zogo