in

Mamadou Mota à sa sortie de prison : « Le combat continue »

Mota M Libre

Le 1er vice-président national du MRC, Mamadou Mota, a recouvré la liberté tard dans la nuit à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé, aux environs de 01:00 du matin ce vendredi 5 février 2021.


Mota M Libre
Mamadou Mota, Maurice Kamto et Biloa Effa – capture photo

A sa sortie, il a été accueilli par des responsables du MRC et ses avocats dont Me Hyppolyte Meli et Me Simh. Par la suite le 1er vice-président du MRC s’est immédiatement rendu au domicile du président national du MRC, Maurice Kamto où dans une allocution brève il a lancé : «  le combat continu ».

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=476&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmathieu.youbi%2Fvideos%2F10158250529136491%2F&show_text=false&width=214″ width=”214″ height=”476″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share” allowFullScreen=”true”></iframe>{/source}

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=476&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmathieu.youbi%2Fvideos%2F10158250650861491%2F&show_text=false&width=214″ width=”214″ height=”476″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share” allowFullScreen=”true”></iframe>{/source}

Après trois ans de détention à la prison de Kondengui, le gouvernement de la République du Cameroun a décidé d’empêcher les militants et sympathisants du MRC de porter en triomphe leur 1er vice-président Mamadou Mota en le libérant dans la journée. Alexis Kouam est aussi libre depuis ce vendredi en matinée. « Très tôt ce matin à 06h, j’ai été chassé de la prison centrale de Yaoundé », indique Alexis Kouam à son Avocat.

Des acteurs politiques et de la société civile saluent cette libération. C’est le cas de David Eboutou. « Je salue la libération de Mamadou Mota intervenue ce jour à 1h du matin.Un embastillement injuste et arbitraire qu’il a enduré avec dignité! », écrit-il sur Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cameroun : Abdouraman Hamadou s’en prend au journal Mutations de ce vendredi 5 février

Motoz

Vidéo : Devant une foule en extase, Mamadou Mota prononce ses premiers mots après sa libération