in

L’AFP se prononce sur la condamnation d’Alain Fogué et de Bibou Nissack

Alain Fogue et Bibou Nissack

Dans un communiqué rendu public le mardi 28 décembre 2021, l’Alliance des forces progressistes (AFP), réagit à la condamnation des militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), à l’instar du professeur Alain Fogué et d’Olivier Bibou Nissack.

Alain Fogue et Bibou Nissack
Alain Fogue et Bibou Nissack – collage photo

Le parti dirigé actuellement par Cyrille Sam Mbaka trouve que la décision est injustifiée. « l’AFP (Alliance des Forces Progressistes) a appris la condamnation à de lourdes peines de prison, de plusieurs cadres et militants du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun. Ces décisions judiciaires nous paraissent injustifiées et ne peuvent concourir qu’à déshumaniser notre administration et nos jeunes, ceux pour qui nous nous sommes battus pendant tant d’années, ceux à qui nous espérons encore léguer le flambeau de la reconstruction de notre Nation », écrit l’homme politique.

Pour approfondir :   Cabral Libii écrit aux camerounais : « il revient au peuple camerounais de se mobiliser pour les deux échéances »

Le parti politique fondé par Bernard Muna demande au gouvernement d’accepter les divergences d’opinion. « L’AFP lance un appel au Régime de Yaoundé, en vue d’un apaisement des tensions sociales et d’une meilleure prise en compte des opinions divergentes. Aucune nation au monde ne se développe dans le musèlement de son opposition », ajoute Cyrille Sam Mbaka.

Il invite aussi l’opposition de mener des actions concertées pour faire plier le régime sur leurs voix. « A l’opposition, l’AFP rappelle qu’une meilleure synergie des forces permettra de mieux coordonner les actions en vue d’une prise en compte effective de nos voix par le régime gouvernant. Le combat pour le changement ne devrait pas être l’apanage de quelques acteurs contre les autres, mais d’un front encore plus diversifié. Si nous sommes vraiment soudés, la répression qui est un héritage colonial devrait céder la place à un pays plus ancré dans les valeurs démocratiques et ancestrales : cohésion, concertation, compréhension, dialogue, pardon, vivre-ensemble, etc », ajoute le président de l’AFP.

Pour approfondir :   Paul Biya, Macky Sall, Paul Kagame, Zuma... leur message à Donald Trump

{source}<iframe src= »https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Faureole.tchoumi.5%2Fposts%2F473916030831430&show_text=true&width=500″ width= »500″ height= »712″ style= »border:none;overflow:hidden » scrolling= »no » frameborder= »0″ allowfullscreen= »true » allow= »autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share »></iframe>{/source}

Dans la foulée, nous avons aussi appris que la présidente des femmes du MRC, Awasum Mispa a été aussi condamné à 7 ans de prison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

campagne vaccination covid 19 OMS Melen

L’OMS Cameroun et le gouvernement sensibilisent les camerounais sur la vaccination contre la Covid-19

Vaccin covid 19 Mbalmayo OMS

Le pari de l’engagement communautaire dans l’adhésion au vaccin contre le COVID-19 au Cameroun : l’OMS et le gouvernement du Cameroun mutualisent leurs efforts