Cameroun : La revue de presse du mercredi 30 septembre 2020

Les élections régionales, la marche du MRC du 22 septembre, et le bilan du grand dialogue national sont les principaux sujets parus dans les journaux en kiosque ce matin. Chers abonnés, bonjour et bienvenus à notre traditionnel exercice.

Quelques Unes en kiosque ce matin (c) lebledparle.com

Commençons par le grand dialogue national tenu en 2019. Cameroon Tribune fait le bilan de ces travaux un an après et note de grandes « avancées » dans l’implémentation des résolutions de ces travaux. Parmi celles-ci, renseigne le journal « la promulgation de la loi portant Code général des collectivités territoriales décentralisées accordant un statut spécial aux régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, la promulgation de la loi portant promotion des langues officielles, l’adoption du plan présidentiel de reconstruction des deux régions, la convocation des collèges électoraux en vue de l’élection des conseillers régionaux, la libération des nombreux détenus… » peut-on lire entre autres.

L’Économie indique ce matin que l’État veut accompagner la mise à niveau de près de dix mille PME dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest. Le projet est porté par l’Agence des petites et moyennes entreprises et le bureau international à Yaoundé.

Parlons de Roland Matta, ancien secrétaire d’État auprès du ministre des Forêts et de la Faune, décédé le 23 septembre 2020 à Tunis des suites de maladie. Le Messager qui lui rend hommage ce matin revient sur les dernières volontés de celui qui été jusqu’alors président de la chambre d’agriculture. Son testament complet est à découvrir en exclusivité dans les colonnes du journal de feu Pius Njawé.

Les élections régionales battent leur plein dans la région de l’Extrême-Nord. Dans les colonnes du journal de Guibai Gatama en kiosque ce mercredi, on apprend que le poste de président de Conseil régional dans cette région fait l’objet de nombreuses convoitises.

Après le processus de sélection des candidats et en attendant la publication des résultats, le RDPC est en état d’alerte. C’est du moins ce qu’indique le journal du parti, L’Action. Dans son numéro en kiosque, l’hebdomadaire du comité central du RDPC fait savoir que le parti prépare « minutieusement » la suite du processus électoral, notamment la campagne.  

« 100 militants du MRC devant le tribunal militaire », annonce le l’hebdomadaire Kalara dans sa livraison du jour. Selon les explications de notre confrère, une semaine après les marches pacifiques du 22 septembre, « le gouvernement passe à la vitesse supérieure en traduisant devant les partisans de Maurice Kamto en justice pour terrorisme et hostilité envers la patrie », informe Kalara. Dans le même article paru à la 11, on apprend que le leader du MRC est toujours assiégé dans son domicile avec sa famille. Les avocats quant à eux, dénoncent « les tortures sur les personnes interpellées ». Retrouvez l’état de la situation dans les colonnes du journal de Christophe Bobiokono.  

L’essentiel du Cameroun à la lecture du communiqué du gouvernement publié le 25 septembre dernier sur la situation du MRC, estime que « l’étau se resserre sur Kamto ». Selon ce confrère, au-delà du fait que Maurice Kamto ferait l’objet d’un « examen attentif par les instances judiciaires compétentes », sa formation politique qui s’illustre « négativement depuis des années par des activités attentatoires à la paix », ferait également l’objet d’un examen au ministère de l’Administration territoriale.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !