Un vaste réseau pervers sexuels démantelé à Douala

La scène impudique s'est déroulée dans un appartement au quartier Bonamoussadi à Douala dans la capitale économique camerounaise. La vidéo longue de 2 minutes 21 secondes que lebledparle.com a pu consulter et dont il ne peut diffuser pour des questions d’éthique, montre des jeunes filles et garçon tous nus, dans un appartement, visiblement surpris par les forces de sécurité. 

Image d'illustration (c) Droits réservés

Des informations y relatives que nous avons pu collecter font état de ce que les clichés en circulation dans les réseaux sociaux ont été filmés par des éléments de la gendarmerie nationale, présent sur les lieux au moment des faits.

En détail, on y aperçoit environ 5 jeunes filles et une dizaine de garçons, visiblement dopés pour pimenter leur sexe-party. Sur les tables, des bouteilles de whisky vide, des gobelets emploi-jeté, des plats etc.

Dans la vidéo, on peut également voir les hommes extirper les acteurs des chambres pour le salon en leur exigeant de regarder les caméras des téléphones qui filment.

Aux dernières nouvelles, ces protagonistes sexuels ont été conduits dans la gendarmerie de la place pour des enquêtes approfondies, qui pourraient permettre à terme, de démanteler tous les acteurs de la chaine.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !