in ,

Un lion en divagation sème encore la terreur à Yoko

Le fauve s’est servi dans le troupeau de bœuf d’un éleveur, ce qui a fait naître des inquiétudes chez les riverains.

lion en foret Mbam
Un lion en divagation-DR

Un lion en divagation sème la panique dans une forêt communale de Yoko, située dans département du Mbam et Kim, région du Centre. Le maire, Dieudonné Annir, a informé la population de la présence de ce félin suite à une attaque contre un troupeau de bœufs signalée par le chef du village Mbatoua.  « Cette information est confirmée par un membre du comité paysan-forêt de Mbembeing qui signale qu’un bœuf d’un troupeau d’éleveurs Bororos récemment disparu, vient d’être retrouvé en carcasse dans la forêt communautaire dudit village », rapporte le maire.

Le département du Mbam Nkim, habitué aux incursions des Lions

Le maire appelle à la vigilance et demande à la population de fournir toute information utile pour retrouver et protéger cet animal. Cette incursion du fauve n’est pas sans rappeler les précédentes de 2019 et de 2022.

Pour approfondir :     Marie Claire Nnana : « A tous les leaders qui aspirent à gouverner le Cameroun un jour, ce n’est pas le moment de fomenter des émeutes sans espérances et des révolutions de papier »

De mémoire, deux lions en divagation avaient déjà semé la panique dans la même zone en 2019. Les autorités avaient dû faire appel à Hans Bauer, un spécialiste des fauves venu d’Éthiopie pour pister les fauves et les capturer afin de les ramener dans leur réserve naturelle  située dans la région de l’Adamaoua.

En attendant que les spécialistes mettent la main sur l’animal, les populations et particulièrement les éleveurs, vivent dans l’inquiétude.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Song Alex

Alexandre Song accuse Samuel Eto’o d’avoir modifié les listes de Rigobert Song

Gaston

La totalité de la mise en service du barrage de Nachtigal renvoyée en décembre 2024