in

Les mototaxis bloquent la circulation sur l’axe présidentiel après un violent accident qui a tué un de leurs collègues

Une collision entre un camion et une moto, a causé la mort du conducteur de l’engin à deux roues et de son passager au quartier Etoudi.

Accident Camion moto
Collision moto-camion (c) Droits réservés

Un accident mortel impliquant un conducteur de mototaxi et un camion a précédé de vives tensions sur l’axe qui mène à la présidence de la République ce mercredi 17 avril en début d’après-midi. Le conducteur de l’engin à deux roues et son passager sont morts sur le coup. Ce drame de la route a fait naître un mouvement d’humeur des mototaxis de cette zone. Des conducteurs de motos, en colère contre les agents de la police municipale, ont érigé des barricades et bloqué la circulation.

Les témoins oculaires s’expriment

Selon des témoins, le mototaxi, transportant un homme d’une quarantaine d’années, aurait été violemment intercepté par un agent de la police municipale avant d’être percuté par un camion roulant à vive allure. Le conducteur et son passager sont décédés sur place.

Pour approfondir :   Cameroun : Les arbitres exigent le paiement de leurs salaires à la Fecafoot

C’est donc en signe de solidarité et pour exprimer leur ras-le-bol, les autres mototaxis ont décidé de bloquer la route. Les forces de l’ordre, informées de la situation, se sont rendues sur les lieux pour tenter de calmer les esprits et de rétablir la circulation.


One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Eto club

Samuel Eto’o suspend trois membres du Comité exécutif de la Fecafoot pendant 5 ans pour détournement de fonds

La revue presse

La revue de presse camerounaise du jeudi 18 avril 2024