Cameroun : Un hippopotame cause la mort de trois personnes à l’Extrême-Nord

Les trois victimes ont été noyées à cause de la sortie inopinée des eaux, d’un hippopotame alors qu’elles rentraient des travaux champêtres le 18 octobre 2020.

(c) Droits réservés

Trois morts dont les femmes et six personnes rescapées. C’est le bilan qui découle du drame survenu dans les eaux de Guéré, région de l’Extrême-Nord le dimanche 18 octobre 2020.

En effet, les victimes revenaient paisiblement de leurs champs de mil à bord d’une pirogue de Noulda dans le canton Savouzou lorsqu’elles ont été surprises par un hippopotame soudainement sorti de l’eau au regard des riverains, rapportent le média national.

Pris de peur et de panique, le conducteur a laissé chavirer la pirogue et les passagers se sont retrouvés dans l’eau.

La prompte réaction des riverains a permis de sauver la vie à six personnes tandis que les trois femmes n’ont pas eu la chance de survivre.

Il se révèle également que la menace des animaux aquatique devient récurrente dans cette localité. Si ce ne sont les hippopotames, c’est plutôt des éléphants qui sèment la terreur par là.

De mémoire, le 19 juillet 2017, 34 soldats du Bataillon d'Intervention rapide (BIR) trouvaient la mort à bord du bateau baptisé « Mundemba » qui avait coulé au large de Debunsha, dans la région du Sud-Ouest.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !