in

VIDEO : De retour de Suisse, un père tue trois enfants à Yaoundé et avoue son crime

Enfant-Kondengui.JPG

Agés de 13, 6 et 3 ans, les enfants ont été étranglés puis poignardés par celui que l’on présente comme étant le père des enfants. Il  a ensuite trouvé refuge à l’ambassade de suisse à Yaoundé où il a avoué son forfait a appris Lebledparle.com


Enfant-Kondengui.JPG
Les corps des enfants  – Capture video

Si pour le moment, les mobiles de ces meurtres restent un mystère. D’après la CRTV qui rapportent le fait, le présumé meurtrier vivait en Suisse depuis 20 ans et a récemment décidé  de rentrer s’installer au Cameroun avec sa famille.

Le vendredi 27 octobre, le père de famille aurait décidé de congédier la femme de ménage en rassurant pouvoir s’occuper des enfants tout seul, leur mère étant en déplacement en Suisse pour terminer le déménagement. Il aurait d’ailleurs prétexté un déplacement sur Douala pour convaincre son employée de ne pas se présenter chez lui. Et c’est ce même vendredi 27 octobre 2017 que le père de famille a  étranglé puis poignardé ses trois enfants. 

Alors que pendant trois jours, le domicile de la famille est reste fermée sans que l’entourage au quartier Kondengui à Yaoundé, ne se doute de rien, les corps ont été retrouvés dans le soirée de mercredi 01er novembre par la police qui a été prévenue par l’ambassade dans laquelle le père de famille est parti trouvé refuge et où, il a avoué son forfait.

Lebledparle.com vous propose cette vidéo qui revient sur les faits

https://www.youtube.com/watch?v=qJG4fk_3FNY&t=5s

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    CEMAC : Le Cameroun ouvre enfin ses frontières à la libre circulation « pour tout séjour ne dépassant pas 90 jours »

    CEMAC : Le Cameroun ouvre enfin ses frontières à la libre circulation « pour tout séjour ne dépassant pas 90 jours »

    Cameroun/Incendie à l'avenue Kennedy : Pendant l’incendie certains « volaient » du matériel au sein des boutiques

    Cameroun/Incendie à l’avenue Kennedy : Pendant l’incendie certains « volaient » du matériel au sein des boutiques