Les Etats-Unis dénoncent des tueries en masse dans le Nord-Ouest et appellent à un retour au calme

L’ambassade des Etats-Unis au Cameroun a commis un communiqué dur le sujet ce mercredi 3 mars 2021.

 

La crise en cours dans la zone anglophone du Cameroun ne laisse pas le gouvernement de Joe Biden de marbre. Après avoir demandé une enquête indépendante suite aux nouvelles accusations de Human rights watch envers l’Armée camerounaise, le pays de l’oncle Sam s’inquiète du retour des violences. Lebledparle.com vous propose ci-dessous l'intégralité du communiqué de l'ambassade américaine. 

«Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par les récentes informations faisant état de violences communautaires dans l’arrondissement de Nwa, région du Nord-ouest qui auraient fait plusieurs morts et entraîné le pillage et l’incendie des maisons, marchés, et d’églises dans au moins cinq villages. Nous appelons au calme et à la cessation immédiate de la violence. Nous appelons les autorités à prendre toutes les mesures possibles pour assurer la sécurité des habitants de Nwa, dont un nombre significatif de personnes a dû se déplacer et a désormais besoin d’une aide humanitaire. Nous présentons nos condoléances à toutes les personnes touchées par cette violence et encourageons les autorités à mener une enquête complète et impartiale, afin de tenir pour responsables les coupables. Il est indispensable que des mesures soient prises pour apaiser les tensions et promouvoir la tolérance et la compréhension mutuelle au sein des communautés touchées».

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !