in , , ,

RDC : Le très puissant ministre des Finances Nicolas Kazadi sur la sellette

Interdiction de voyages, demande de levée d’immunité parlementaire… la justice s’intéresse à des soupçons de surfacturation de forages.

Le ministre des Finances Nicolas Kazadi à la 47e Assemblée générale de la Fédération des Sociétés d'assurances de droit national africaines (FANAF) à Kinshasa le 20/02/2023. Ministère des Finances
Le ministre des Finances Nicolas Kazadi à la 47e Assemblée générale de la Fédération des Sociétés d'assurances de droit national africaines (FANAF) à Kinshasa le 20/02/2023. Ministère des Finances - DR

Dans un réquisitoire datant du 27 avril, et rendu public ce jeudi 16 mai, le procureur général près la Cour de cassation, Firmin Mvonde, adresse une demande au bureau de l’Assemblée nationale pour obtenir l’autorisation d’instruire à charge du ministre des Finances Nicolas Kazadi et son collègue du Développement rural, François Rubota.

Les deux membres du gouvernement sortant, siégeant actuellement comme députés, sont soupçonnés de détournement de fonds publics.

Cette requête fait suite à des soupçons de surfacturation en lien avec un contrat d’installation de forages et de construction de stations de traitement d’eau à travers le pays.

Pour approfondir :   Pierre Blériot Nyemeck descend Murielle Blanche « A l’école elle était parmi les dernières de la classe»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vincent Sosthene Fouda Canal 2

Inscription sur les listes électorales : Vincent Sosthène Fouda recadre l’Ambassadeur du Cameroun en France

Bome François

Cameroun : Les pharmaciens veulent tuer « le Commandant des Bomes »