in

Cameroun : Brouilles entre le président et le secrétaire général de la Commission nationale des droits de l’Homme et des libertés

Cameroun : Brouilles entre le président et le secrétaire général de la Commission nationale des droits de l’Homme et des libertés

Selon les informations parvenues à notre rédaction, le torchon brule entre Chemuta Divine Banda, président de la Commission nationale des droits de l’Homme et des libertés et Eva Etongue Mayer Jacqueline, secrétaire général de ladite organisation.

Cameroun : Brouilles entre le président et le secrétaire général de la Commission nationale des droits de l’Homme et des libertés
Chemuta Divin Banda (c) Droits réservés

 

 

 

 

 

Tout commence par un changement de comportement ue constate le président de Cndhl de la part de sa collaboratrice car elle a « commencé à lui opposer une certaine insubordination en refusant d’exécuter les instructions qu’il donnait en tant que son premier supérieur hiérarchique. Excédé par le comportement de cette dernière, le président de la Cndhl va lui adresser une demande d’explication le 16 août 2019 », souligne le journal Kalra dans son édition du 18 novembre 2019.

 Or selon les sources, la SG accuse son chef hiérarchique de détournements des biens de l’Etat. Ce que Chemuta Divine Banda qualifie de dénonciation calomnieuse puisque « les allégations querellées ne sont pas établies et d’autre part, lesdits faits sont susceptibles d’entrainer des sanctions disciplinaires ou pénales à son encontre », peut-on lire dans le journal de Christophe Bobiokono.

Appelée le 12 novembre dernier au Tribunal de Première Instance de Yaoundé centre administratif, l’affaire a été renvoyée au 14 janvier 2020.

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Roger Milla lance un coup de gueule sur le Ballon d’Or 2019 : «Les européens sont toujours en train de nous couillonner»

    Roger Milla lance un coup de gueule sur le Ballon d’Or 2019 : «Les européens sont toujours en train de nous couillonner»

    Dieudonné Essomba : « Quand les Américains insistent sur une affaire, les choses sérieuses peuvent commencer à tout moment »

    Dieudonné Essomba : « Quand les Américains insistent sur une affaire, les choses sérieuses peuvent commencer à tout moment »