in

Revue de presse : L’actualité parue en kiosque au Cameroun et en Côte d’Ivoire ce 20 janvier 2020

Revue de presse : L’actualité parue en kiosque au Cameroun et en Côte d’Ivoire ce 20 janvier 2020

Chers abonnés bonjour et bienvenus à la revue de presse, édition de ce lundi 20 janvier 2020. Ce matin, nous vous proposons l’essentiel des informations parues en kiosque au Cameroun, et en Côte d’Ivoire. D’un côté comme dans l’autre, l’actualité rime avec la politique.

Revue de presse : L’actualité parue en kiosque au Cameroun et en Côte d’Ivoire ce 20 janvier 2020
Image revue de la revue de presse (c) Droits réservés

Commençons au Cameroun avec le quotidien Réalités Plus.

« CAN 2021, Dieu a encore frappé les ennemis du Cameroun », les propos sont du quotidien Réalités Plus dans son numéro de ce lundi 20 janvier 2020. Le journal de Paul Ngouré Kindi revient la visite d’inspection de la CAF en terre camerounaise, et la sortie du président de cette instance, Ahmad Ahmad au terme de cette visite. Notre confrère nous apprend ce matin que « la décision de la CAF a coupé le souffle aux agitateurs des réseaux sociaux et aux ennemis du Cameroun qui croyaient fragiliser Etoudi en proclamant dans leurs officines de sorcellerie et de déstabilisation du pays, que rien ne se tiendra plus au pays de Paul Biya ».

Le double scrutin du 9 février prochain a également retenu l’attention de Réalités Plus ce matin. D’après notre confrère, le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji, a visité la Sopecam et l’Imprimerie nationale pour se rassurer « que tout le matériel électoral est prêt pour les 10 régions » du pays. Un examen qui a permis au membre du gouvernement de constater que tout était déjà presque paré pour le 9 février.

L’Avenir est allé puiser dans l’avenir, « les preuves d’un coup d’État en préparation contre Paul Biya ». Le journal de Zéphirin Koloko dans sa livraison de ce lundi, prenant appui sur la rencontre entre Maurice Kamto et Tibor Nagy dévoile en sa page 6, les « preuves exclusives sur un complot contre l’homme du 6 novembre ». L’Avenir donne la parole à une source au sein de l’ambassade du Cameroun aux USA qui fait des révélations sur ledit complot. Le décryptage est à lire en kiosque.

« Comment sauver l’école ? » La question préoccupe Éducations Hebdo, dans sa publication de cette semaine. A l’heure où les élèves sont entichés par les déviances telles que la drogue, les crimes, les harcèlement sexuel…, notre confrère donne la parole à certains acteurs de la classe politique et de la société civile ce matin, qui proposent chacun des solutions pour « sauver l’école ».

L’Essentiel du Cameroun dit l’essentiel des violences en milieu scolaire au Cameroun. Le bihebdomadaire d’informations et d’analyses d’Antoine Wongo Ahanda fait un tour d’horizon sur quelques cas enregistrés au sein des établissements scolaires ces dernières années dans le pays et conclut que le traumatisme est profond depuis le drame de Nkolbisson où un élève de la classe de 4e a poignardé à mort son enseignant, jusqu’à celui du lycée bilingue d’Obala qui a conduit l’élève Mbappé Arnaud Alexandre d’urgence à l’hôpital, sans oublier celui survenu au lycée de Deido à Douala l’an dernier.

Retrouvons également dans les kiosques ce matin, le journal de Nestor Djiatou, Sans Détour. Dans son édition de ce jour, notre confrère, parlant l’affaire Bolloré, nous conduit dans les méandres « d’une arnaque qui n’avait que trop duré ». On apprend en page 3 de Sans Détour que sur 1 100 milliards FCFA récolté par le français Bolloré, seulement 85 milliards de FCFA ont été reversés à l’État. Soit moins de 10%.

Intéressons-nous à la préparation du double scrutin du 9 février 2020, dans les régions anglophones. Le journal Intégration arrivé à notre rédaction ce lundi indique que les forces loyalistes et les forces séparatistes « mettent leurs fers au feu », en prélude auxdites élections, alors que la CEEAAC plaide pour un processus électoral pacifique.

Mutations évoque à sa grande Une, la loi portant Code générale des collectivités territoriales décentralisées et questionne dans le même temps, le rôle des préfets et des gouverneurs dans la nouvelle gouvernance locale, qui « prête à controverse ».

« Paul et Chantal Biya vendus aux enchères par Ernest Mboutchouang », c’est l’information qui meuble la grande Une du journal Le Zénith en kiosque ce matin. Selon le récit du journal « l’époux de feue maman Rosette et sa fille Nyemboul Eyenga Reine Oriane, multiplient des forfaits au nom de la première dame ». Des explications sont à retrouver en page 3 du journal Le Zénith.

Actualité en kiosque en Côte d’Ivoire

La presse ivoirienne parle beaucoup plus de la politique, en cette approche des élections présidentielle. L’affaire Guillaume Soro et Ouattara intéresse plusieurs quotidiens arrivés à notre rédaction.

Le journal L’Inter. Dans son numéro paru ce matin, renseigne qu’à 9 mois de l’élection présidentielle, les lieutenants de Guillaume Soro révèlent qu’avant octobre 2020, date probable pour la tenue des élection, l’ancien premier ministre sera de retour en Côte d’Ivoire.  

Le journal Le Quotidien d’Abidjan est arrivé à la rédaction de lebledparle.com ce lundi. À sa grande Une, le journal diagnostique la situation politique du pays et présente les « 4 gros soucis qui font trouble le régime Ouattara ».  

Le Nouveau Réveil nous plonge dans le baromètre politique de la Côte d’Ivoire et nous informe que l’Église catholique s’est invité dans l’arène, rappelant le président Ouattara au respect de certaines valeurs dans le souci de maintenir l’équilibre social. « L’Église catholique rappelle Ouattara à l’ordre » titre le journal.

Dans la suite de l’analyse de Le Nouveau Réveil, Notre voie en kiosque revient de façon plus approfondie sur cette autre sortie de l’Église catholique au sujet de la situation politique en Côte d’Ivoire après celle du 31 décembre 2019. On apprend avec le journal Notre voie que les évêques appellent à la libération des prisonniers politiques, au retour des exilés et leur réintégration, à une élection transparente et ouverte à tous. Et à ce confrère de titrer à sa Une « Un climat de peur et de terreur s’installe dans le pays ».

Le Matin donne déjà les résultats de la présidentielle qui se tiendra dans 9 mois en Côte d’Ivoire. Selon le quotidien Le Matin de ce matin, tous les sondages donnent le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) de Ouattara vainqueur quel que soit le candidat.

Un autre quotidien ivoirien qui nous est parvenu ce matin du lundi 20 janvier 2020, c’est Le Mandat, qui s’est penché sur les nominations au trésor public, douanes et aux impôts. Le Mandat propose ce matin, la liste complète et les matricules « des personnes que Ouattara a nommé »

Le quotidien Le Temps parle de la guerre entre Ouattara et Guillaume Soro, et indique qu’il y aurait une rumeur de déstabilisation au sein de l’armée ivoirienne. Dans les colonnes du journal en kiosque, le chef chef-d ’État-major étale ses craintes. Également dans le même tabloïd, notre confrère fait des révélations sur le général Gueu Michel.  

Et c’est sur cette information que nous mettons un terme à cette revue de presse de ce 20 janvier 2020. Rendez-vous demain pour une autre édition. Bon début de semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Jürgen Klopp, Coach de Liverpool : «La CAN en janvier est une catastrophe» 

    Jürgen Klopp, Coach de Liverpool : «La CAN en janvier est une catastrophe» 

    CAN 2021 : Constant Omari recadre J. Remy Ngono sur RFI

    CAN 2021 : Constant Omari recadre J. Remy Ngono sur RFI