in

Gestion de Survie Cameroon : Mamadou Mota et Sa Majesté Biloa répondent durement à Penda Ekoka  

Gestion de Survie Cameroon : Mamadou Mota et Sa Majesté Biloa répondent durement à Penda Ekoka  

Dans leurs sorties respectives, Mamadou Mota appelle les militants du MRC à renouveler leur confiance en leur leader Maurice Kamto. Pour sa part, Sa Majesté Biloa Effa doute de la véracité des propos avancés par Christian Penda Ekoka au sujet de la gestion de Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI).

Gestion de Survie Cameroon : Mamadou Mota et Sa Majesté Biloa répondent durement à Penda Ekoka  
 Christian Penda Ekoka (c) Droits réservés

L’argent, le nerf de la guerre, est ce qui cause des éclats de voix au sein du MRC depuis quelques temps déjà. A l’origine, une mauvaise gestion de la collecte des fonds initiée par Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) dans la cadre de la lutte contre le coronavirus.

Pour le président du MRC, il s’agit d’un ‘‘bug informatique’’ alors que Christian Penda Ekoka, désigné par Maurice Kamto lui-même pour gérer les fonds de la SCSI, jette plutôt l’opprobre sur ce dernier.

Une brouille qui a poussé d’autres cadres de la formation politiques à sortir de leurs gonds. Mamadou Mota, vice-président du MRC, invite ses camarades de parti à continuer à croire en leur leader.

 « Chers amis,

Vous n’avez pas à douter de votre loyauté, nous n’en doutons pas d’ailleurs et le président élu fait confiance à chacun de vous.

Le travail du parti est de produire toute la lumière sur la gestion et la collecte des fonds relatives à ce projet participatif qu’est Survival initiative. Cela a été fait pour la collecte et les écarts ont été justifiés. Chercher un bouc-émissaire pour ternir l’initiative n’est ni acceptable ni galant. J’appelle ainsi les pyromanes qui se trouveraient de part et d’autre à la retenue. Ce qui est attendu et exigé, c’est un rapport d’audit de la gestion des fonds et cela sera fait.

Pour le moment, remettons-nous à construire autour du président élu et des idéaux de notre parti, la cohorte nécessaire de la démocratie.

Restons calme, nous avons un leader dont la moralité, la prohibé et l’expérience sont à copier. Écoutons-le ! », a-t-il formulé.

Faisant échos au Lion du Sahel, Sa Majesté Biloa Effa doute de la véracité du raisonnement de l’allié du MRC, Penda Ekoka.

« Cher grand frère PENDA EKOKA. 

C’est ainsi que je t’ai toujours appelé car, tu l’es. Mais à t’entendre parler, non seulement je te découvre dans une cape qui certainement est d’emprunt mais, peut-être bien la tienne. Au final, j’en suis malade de douleur.

Je m’interdis d’emprunter les sentiers de l’indécence pour dire que tu mens mais, ma posture et mon honnêteté intellectuelle me contraignent de te dire que ce que tu dis n’est pas vrai. Dis-toi bien que tu te trompes et de combat et d’adversaire. En revanche, revenir aux meilleurs sentiments est honneur, persister dans la scabreuse activité qui participe de la déconstruction d’une noble activité naissante est diabolique », a écrit l’autorité traditionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Calixthe Beyala à Béchir Ben Yahmed : « Vous étiez le dernier des démocrates »

    Calixthe Beyala à Béchir Ben Yahmed : « Vous étiez le dernier des démocrates »

    Guibai Gatama dénonce le non-respect des quotas dans le recrutement des enseignants dans les universités

    Guibai Gatama dénonce le non-respect des quotas dans le recrutement des enseignants dans les universités