in

Robert Bapooh Lipot, le leader d’une faction de l’UPC appelle à voter Paul Biya en 2025

A la tête d’une faction de l’Union des populations du Cameroun (UPC), Robert Bapooh Lipot a appelé à soutenir la candidature de Paul Biya à l’élection présidentielle de 2025.

Robert Bapooh lipt

La décision de se ranger derrière une candidature du Paul Biya en 2025, a provoqué des remous au sein de l’UPC. L’annonce a eu lieu lors d’un meeting de célébration du 76e anniversaire de l’UPC à Boumnyebe le 10 avril 2014. La position de l’élu local s’inscrit dans la même logique que la précédente à l’occasion du scrutin présidentiel du 2018. Bapooh Lipot avait déjà soutenu la candidature du Chef de l’Etat sortant en rejoignant le fameux G20 au côtés d’hommes politiques comme Jean de Dieu Momo.

Les autres factions encore indécises

La déclaration a pris de court les autres leaders de factions de l’UPC. En effet, lors d’une réunion récente à Douala, ces leaders avaient convenu de parler d’une même voix en 2025 pour éviter la division observée lors de la dernière élection présidentielle. La sortie de Bapooh Lipot remet en question ce projet de rassemblement. Certains cadres de l’UPC estiment que le parti pourrait ne pas avoir les moyens financiers nécessaires pour présenter un candidat, et il n’est pas certain qu’un candidat retenu fasse l’unanimité. Face à cette situation, un groupe restreint au sein du parti, appelé Le Labo, étudie différentes options qui s’offrent à lui : rejoindre une coalition de l’opposition ou de soutenir la candidature de Paul Biya. La décision finale devrait être prise d’ici le 10 avril 2025.

Pour approfondir :   Le prix national des meilleurs pratiques de développement local lancé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atanga Nji Paul election

La gestion du commerce des armes à feu au Cameroun inquiète Paul Atanga Nji

Episcopat

Les évêques de l’église du Cameroun lance un appel aux Camerounais an vue de l’élection présidentiel de 2025