Commission de l’union africaine : Moussa Faki Mahamat remplace Nkosazana Dlamini Zuma

Le Tchadien Moussa Faki Mahamat a été élu ce lundi 30 janvier 2017 par les Chefs d’Etats africains réunis à Addis-Abeba pour le sommet de l’union africaine (UA).

Moussa Faki Mahamat, le nouveau président de la Commission de l'UA - DR

Le ministre tchadien des affaires étrangères vient d’être porté à la tête de la Commission de l’union africaine  (UA) avec 39 voix sur  54 après six tours de vote. Il remplace ainsi le Sud-Africaine Nkosazana Dlamini Zuma qui a passé 04 années et n’a pas souhaité se représenter pour un second mandat. Moussa Faki Mahamat accède à la présidence de la Commission de l’union africaine devant le sénégalais Abdoulaye Bathily, la kényane Amina Mohamed, l’équato-guinéen Agapito Mba Mokuy et le Botswanais Pelonomi Venson-Moitoi.

Moussa Faki Mahamat, 56 ans, dirige la diplomatie tchadienne depuis 2008. Avant cela, il a été Premier ministre et plusieurs fois ministre. . lundi 23 janvier 2017, répondant aux questions de  Christophe Boisbouvier sur RFI, le nouveau président  a donné sa vision de l’UA et la Commission : «  […] Nous postulons pour la présidence de la Commission, nous sommes tous des citoyens africains. Je ne suis pas sectaire, je ne compte pas uniquement sur tel ou tel parti. Mon village c’est le Tchad, mon pays c’est l’Afrique. »

Au cours de ce du 28ème sommet de l’UA, les Chefs d’Etats africains, ont accepté la demande d’adhésion  du Maroc. Le président Alpha Condé de la Guinée a été élu président en exercice de l’UA. La diplomate Burkinabè madame Minata Samaté a été élue  Commissaire aux affaires politiques de l’UA.