in

Cameroun : La DGSN prie les usagers de retirer leurs CNI en souffrance dans les commissariats

Cartero

La sensibilisation a encore été faite ce jeudi 2 septembre 2021 au Centre national de production des passeports biométriques et au Commissariat du 10ème arrondissement de Yaoundé.

Cartero
Des CNI abandonnées (c) Droits réservés

Le Centre national de production des passeports biométriques et le Commissariat du 10ème arrondissement de Yaoundé ont servi de cadre approprié pour la Délégation générale à la Sûreté nationale(Dgsn), d’organiser une visite de presse ce 2 septembre 2021.

La Crtv, média national qui a couvert ledit évènement rappelle que l’objectif de la rencontre déroulée au quartier administratif d’Etoudi à Yaoundé, était de sensibiliser les usagers à retirer leurs pièces officielles.

Au Commissariat du 10ème arrondissement de Yaoundé, 2698 cartes nationales d’identité du nouveau système en attente de retrait et 3400 autres de l’ancien système, parmi lesquelles 2000 déjà périmées.

Dans le même temps, l’institution que dirige Martin Mbarga Nguele invite les usagers à retirer leurs passeports car depuis l’instauration du nouveau système de production de passeports le 1er juillet 2021, 2977 passeports sont en attente de retrait produits en 48h.

L’on se souvient qu’il y a quelques mois, le slogan « Je veux ma CNI » avait été lancé sur la toile par des hommes politiques compte tenu des plaintes des usagers. Ces derniers dénonçaient que l’original de la pièce d’identité leur était difficilement délivré après des mois, voire des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FDC DEA

Le parti D’Emilien Atangana créé un collectif des personnes licenciées illégalement dans les entreprises publiques par les Directeurs Généraux hors la loi

Atangse

Paul Atanga Nji annonce que le personnel du MINAT et leurs familles vont se faire vacciner lors de de la campagne spéciale anti-Covid-19