Cameroun-Droit d'auteur : Ndedi Eyango a renoncé à la nationalité américaine ?

Il avait perdu son poste à la Société Camerounaise civile de l’art musical (SOCAM) en décembre 2013 à cause de sa nationalité américaine.

Ndedi Eyango - DR

Le chanteur à succès Ndedi Eyango vient de prendre un engagement le 7 septembre 2017 à la sous-préfecture de Yaoundé II avec une carte nationale d’identité camerounaise. La sous-préfecture de Yaoundé II vient en effet de lui délivrer une autorisation pour une réunion publique, a appris Lebledparle.com

Sa carte porte le numéro 1109855093 et a été délivrée le 17 décembre 2009 à Yaoundé, indique Cameroon-info. Le récépissé de déclaration de réunion publique mentionne que Pierre Adolphe Ndedi Eyango est  le président de la commission chargée de l’organisation de l’assemblée générale constitutive d’un organisme de gestion collective du droit d’auteur de l’art musical  qui doit se tenir le 9 septembre 2017 au Palais des Congrès à Yaoundé.    

En toute logique, le chanteur de Makossa aurait donc renoncé à sa nationalité Américaine, car la loi camerounaise ne reconnaît pas la double  nationalité.

Des détracteurs de Ndedi Eyango crient déja au faux. Ils soutiennent qu’il ne possède pas de carte d’identité et bénéficierait  de la complicité du bureau des affaires juridiques et administratives de la sous-préfecture de Yaoundé II.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !