Le FDC dénonce l’incarcération d'un nourrisson dans une cellule de gendarmerie

Lebledparle Faits divers l’a appris à travers un communiqué du Front des Démocrates Camerounais (FDC), publiée sur sa page Facebook le 15 septembre 2021.

 Denis Emilien Atangana (c) Droits réservés

Le FDC, parti politique de Denis Emilien Atangana, a rendu public, un communiqué portant « incarcération d'un nourrisson dans une cellule de gendarmerie au Cameroun ». Notre rédaction vous propose ci-après, l’intégralité dudit communiqué.

Le Front des Démocrates Camerounais (FDC) a appris avec stupéfaction la mise en cellule d'un nourrisson d'à peine un an dans les cachots infectes et nauséabonds de la brigade de gendarmerie de Nkolondom située au dispensaire Messassi à quelques encablures du Palais de l’unité.

Le FDC condamne cet acte ignoble qui n'honore pas l'image de nos forces de défense et de sécurité. Le FDC rappelle que le rôle de la gendarmerie est d'assurer la sécurité des personnes, des biens, des institutions et non de faire preuve d’inhumanité.

Le FDC demande avec insistance l'ouverture d'une enquête pour comprendre ce qui s'est passé dans la tête de ces gendarmes pour poser un tel acte afin que des sanctions exemplaires soient prises par la plus haute hiérarchie.

Secrétaire National à la Communication, Porte-parole du FDC*

Philippe Bitang

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX