in

Canal d’or Act10 : les lauréats !!!

Canal d’or Act10 : les lauréats !!!
La 10eme edition des canal d'Or en présence de la première dame du Cameroun © prc.cm

Canal d’or Act10 : les lauréats !!!

La 10è édition des canal d’or aura été marquée par la présence de la 1ère dame du Cameroun, qui assistait pour la première fois à la cérémonie de récompense tenue le samedi 28 février 2015, dans un palais des congrès magnifiquement décoré pour l’occasion.

Il y avait du beau monde aux canal d’or! On a pu apercevoir des personnalités de tout bord dont, les politiques et surtout les peoples. Et  s’il paraissait évident de voir certains membres du gouvernement à l’instar de Grégoire Owona ; habitué de ce genre d’événement, ou encore Issa Tchiroma Bakary ; ministre de la communication et parrain de l’édition, beaucoup étaient loin d’imaginer que la première dame du Cameroun foulerait le tapis rouge des canal d’or au soir du 28 février. Sa seule présence a suffit à combler les artistes qui, tour à tour passaient récupérer leur trophée. Les larmes de celle-ci pendant la diffusion d’un film en hommage à l’honorable Françoise Foning décédée le 23 janvier, a permis de réaliser l’absence de ‘’Ma ‘Fo’’ (comme l’appelaient affectueusement  les Camerounais) qui de son vivant, n’avait jamais manqué à l’appel  des canal d’or. L’autre grande absente de cette cérémonie de valorisation de la culture Camerounaise, c’est le ministre de tutelle ; Ama Tutu Muna.

La remise de trophées                       

Le recordman en terme de récompenses cette année c’est Stanley Enow ; seul nominé de la compétition présent dans quatre catégories, le rappeur repart avec 2 trophées de canal d’or, notamment celui de « révélation musicale » et « d’artiste de musique urbaine » de l’année. Mabelle zang quant à elle remporte le trophée dans la catégorie des «musiques folkloriques», alors que Prince de Jésus lui, est sacré meilleur « artiste gospel » grâce à sa chanson « positionner» aux sonorités de coupé-décalé. Hervé Nguébo, qui s’est longtemps cherché, a finalement pu se frayer un chemin dans la musique world, non pas pour déplaire au public et aux jurys qui l’ont finalement choisit comme « meilleur artiste de musique world ».

La demande en mariage de Pascal Pierre à Kelly White, deux des quatre présentateurs, est l’un des moments forts de la soirée. En effet, pour annoncer la catégorie «meilleure comédienne» les deux masters of ceremony, ont sorti le grand jeu : genou à terre et bague de fiançailles à l’appuie; créant l’euphorie totale chez le public. A croire que si Kelly avait été nominée dans la catégorie meilleure comédienne, elle aurait certainement remporté le canal d’or à la place de Kwedi de la série « cercle vicieux » d’Ebenezer Kepombia  dit Mitoumba, diffusée tous les samedis sur canal2. La série TV remporte également un trophée; celui de «Meilleur sitcom». C’est sous les ovations du public que Martin Poulibé est venu récupérer son canal d’or de « meilleur comédien ». NS pictures quant lui repart avec le prix de « meilleur vidéogramme » pour la réalisation du clip « tourner les reins » de Michael Kiessou.

Sans surprise, le titre «Pala Pala» de Mani Bella est élu comme chanson populaire de cette édition No 10. Le look excentrique de la chanteuse à cette soirée est venu confirmer le surnom de « lady gaga du Cameroun » à elle attribué par ses nombreux fans. Coco Argentée, recevra le canal d’or de « meilleure artiste féminin » et le trio du X-maleya, celui de « artiste masculin de l’année » prix qu’ils dédieront aux soldats  camerounais au front à l’extrême-nord du pays. 

Les canal d’or récompensent non seulement les artistes Camerounais et désormais les artistes africains qui se sont démarqués également au courant des 2 années écoulées. C’est ainsi que Trésor Mvoula du Congo Brazzaville recevra le prix de la révélation Afrique centrale. Alors que nominé aux côtés de Yemi Alade, Fally Ipupa, Eddy Kenzo, Davido, et Os Detroia, c’est finalement Flavour qui sera sacré meilleur artiste africain.

A cette 10eme édition, le prix spécial du meilleur mécène est remis à la première dame Chantal Biya, pour le soutien et la valorisation de la culture camerounaise. Dans la categorie «Prix spécial», sont primés Eko Roosevelt,  le peintre Barthelemy Toguo mais aussi Soukouss Makoul récompensé pour son intégration, et Aladji Touré grâce à ses nombreuses œuvres culturelles notamment les ATMC (Aladji Touré master class).

Le public camerounais a eu droit à une cérémonie pleine de solennité, d’émotion, de spectacle,  et aussi d’innovations. Rappelons que les canal d’or se tiennent désormais tous les deux ans. La prochaine édition aura donc lieu en 2017.

Lebledparle.com vous propose un récapitulatif des vainqueurs classés dans les 16 catégories.

Révélation musicale: Stanley Enow
Artiste de musique urbaine: Stanley Enow
Artiste de musique folklorique:
Mabelle Zang
Artiste de musique gospel: Prince de Jésus
Artiste de music world: Hervé Nguebo
Meilleur artiste Afrique Centrale: Trésor Mvoula (Congo Brazzaville)
Meilleur artiste africain: Flavour (Nigéria)
Meilleure chanson populaire: Mani Bella (dans le titre Pala pala)
Meilleure artiste féminin: Coco Argenté
Meilleur artiste masculin: X-Maleya
Meilleur vidéogramme: « Tourner les reins » de Michael Kiessou par NS Pictures
Meilleur comédien: Martin Poulibé (dans Cercle vicieux)
Meilleure comédienne: Kwedi (dans Cercle vicieux)
Meilleure série TV: « Cercle Vicieux » de Ebenezer Képombia
Meilleur humoriste: Moustik le charismatik

© Paola NYOUNAI, Lebledparle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Canal d’or Act10 : pour Kelly White, la demande en mariage de Pascal Pierre est une histoire vraie

    Canal d’or Act10 : pour Kelly White, la demande en mariage de Pascal Pierre est une histoire vraie

    Yaoundé: une mesure disciplinaire aurait causé la mort de plusieurs élèves au Lycée de Nkoabang

    Yaoundé: une mesure disciplinaire aurait causé la mort de plusieurs élèves au Lycée de Nkoabang