in

Cameroun : Peter Esoka appelle les médias à prendre leurs responsabilités

Esoka Peter

En vue du dialogue national qui débutera le 30 septembre 2019, le président du Conseil national de la Communication invite la presse à relayer les informations qui concourent à l’unité nationale.

Esoka Peter
Peter Esoka (c) Droits réservés

Invité au journal de 13h au poste national de la Crtv ce vendredi 27 septembre 2019, Peter Esoka, président du CNC rappelle le rôle que devraient jouer les hommes et femmes de médias au cours du dialogue national prévu du 30 septembre au 4 octobre 2019.

« Le conseil national de la Communication est très concerné avec la situation du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et surtout avec les hommes et les femmes de médias. Parce que les hommes et femmes de médias devraient prendre leurs responsabilités pour promouvoir la paix et l’unité nationale », affirme le journaliste chevronné.

Si le président du CNC insiste sur ce fait, c’est parce qu’« il y a eu trop de dérapages dans les médias avant même l’annonce du président de la République pour un grand dialogue national. Nous avons déjà envoyé les mises en demeure à certains médias », explique-t-il.

Même si Peter Esoka regrette qu’il ait «   Malheureusement certains médias qui enflamment parce qu’ils organisent des tables rondes où ils invitent n’importe qui pour dire n’importe quoi », il s’attend toutefois à ce que « les médias prennent leurs responsabilités » car « Le pays compte sur les médias pour apaiser l’atmosphère », espère-t-li avant de réitérer que la contribution de l’organe qu’il dirige est « basée sur la paix ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ahmad Ahmad CAf

    CAN 2021 :  Les émissaires de la CAF fixent les délais de livraison des chantiers

    Moussa

    Crise libyenne : Moussa Faki Mahamat sonne la fin de l’ingérence étrangère qui empire la situation