in

France : Franklin Wandja ouvre son compteur de buts de la saison

France : Franklin Wandja ouvre son compteur de buts de la saison

Opposé à Toulouse de Nathan Ngoumou (le binational qui hésite entre le Cameroun et le Gabon), Caen l’a emporté 3-2 grâce notamment à une réalisation de Franklin Wadja, sa première de la saison en Ligue 2.

France : Franklin Wandja ouvre son compteur de buts de la saison
Franklin Wadja (c) Droits réservés

Franklin Wadja contribue à la victoire de Caen sur la pelouse de Toulouse FC (2-3) lors de la 10e journée de Ligue 2, en inscrivant un but. C’est le premier but du camerounais cette saison.

En déplacement sur la pelouse de Toulouse FC dans le cadre de la 10e journée de Ligie 2 française, le SM Caen s’est imposé (2-3). Le club a enregistré sa quatrième victoire de la saison, faisant tomber le leader du championnat.

Le groupe Bleu et Rouge a pu compter sur son joueur Franklin Wadja. Très vite, dès la 8e minute, l’international camerounais a trouvé le chemin des filets. Sur un corner tiré faiblement, le milieu de terrain croise sa tête. Le tir est imparable pour le portier toulousain.

Franklin Wadja qui disputait sa 10e rencontre de championnat a inscrit son premier but de la saison. Présent dans le groupe qui a fait le déplacement de Toulouse, Aloys Fouda est resté sur le banc de touche du SM Caen. Côté Toulouse, l’attaquant Nathan Ngoumou que Lebedparle Sport vous a récemment fait découvrir va faire son entrée à la 57e minute sans pouvoir trouver le chemin des filets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Mandanda officiellement relégué 2e gardien, un ancien du club dénonce un grand manque de respect

    Mandanda officiellement relégué 2e gardien, un ancien du club dénonce un grand manque de respect

    Crise anglophone : Une voix attribuée à un soldat camerounais accuse le gouvernement d’être à l’origine des exactions criminelles

    Crise anglophone : Une voix attribuée à un soldat camerounais accuse le gouvernement d’être à l’origine des exactions criminelles