Anthony Pla : « Ce qui me désole c’est la suspension du stade de Japoma »

Intervenant au microphone de ABK radio le 1er février 2022, le journaliste français Anthony Pla a déploré les conséquences néfastes liées à la suspension du stade de Japoma par la Caf.

Anthony Pla (c) Droits réservés

Le stade de Japoma dans la région du Littoral a abrité ses derniers matchs des quarts de finales il y a quelques jours. Le reste de la compétition va se jouer aux stades Ahmadou Ahidjo et celui d’Olembé à Yaoundé.

Or, si Anthony Pla approuve la suspension momentanée des rencontres programmées à Olembé du fait de la bousculade mortelle du 24 janvier dernier, la délocalisation des matchs prévus à Japoma ne vas pas sans conséquences sur le volet économique.

« Au sujet de la levée de suspension du stade d’Olembé, je ne pense pas que les proches des victimes sont d’accord avec cela. Le drame a eu lieu il y a près d’une semaine ; mais si la sécurité a été renforcée, je n’ai aucun problème avec cela. Par contre, ce qui me désole c’est la suspension du stade de Japoma…Les conséquences économiques sont énormes », a analysé le journaliste sportif sur Abk radio.

Comme le confrère, le Maire de la capitale économique, Roger Mbassa Ndine, a également déploré cette délocalisation qui ne profite pas aux investisseurs après effectué des dépenses colossales.