CAN 2021 : Au moins 8 morts et 40 blessés suites à des mouvements de foule au Stade d’Olembé, la CAF communique

Alors que le Cameroun disposait des Comores sur la pelouse (2-1), une tragédie a eu lieu à l’entrée du stade, faisant plusieurs morts et de nombreux blessés.

Supporters camerounais, image illustrative (c) Droits réservés

Le drame s’est produit alors que les supporters tenaient absolulent à assister au match opposant le pays hôte aux Comores en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des nations de football.

« Il y a eu des bousculades comme on en enregistre partout ailleurs à l’occasion de grands mouvements de foule. Nous attendons des informations fiables sur les victimes », a déclaré Able Mbengue le porte-parole du COCAN. Ce dernier a déploré un « incident dramatique ».

Si jusqu’ici aucune communication officielle n’a été communiquée concernant le nombre de victimes, les premières informations font état d’au moins 7 morts et une quarantaine de blessés.

La réaction de la CAF

L’instance faîtière du football continental a de son côté, annoncé qu’une enquête sera menée pour faire la lumière sur cet incident malencontreux.

«La CAF a pris connaissance des incidents survenus au stade d’Olembe, ce soir, 24 janvier 2022, pendant le match de la Coupe d’Afrique des Nations opposant le Cameroun, pays hôte, aux Comores. La CAF enquête actuellement sur la situation afin d’obtenir plus de détails sur ces incidents. Nous sommes en communication constante avec les autorités camerounaises et le comité local d’organisation. Ce soir, le Président de la CAF, Dr Patrice Motsepe, a dépêché le Secrétaire Général, Veron Mosengo-Omba, au chevet des victimes admises dans les hôpitaux de Yaoundé», peut-on lire dans son communiqué. En rappel, la CAF avait prescrit un jauge de 80% de spectateurs pour les rencontres du pays hôtes.