in ,

Le joueur gardien de but des Comores raconte comment son match contre le Cameroun l’a fait entrer dans l’histoire

Après son match contre le Cameroun, Chaker Alhadhur est devenu un véritable héros mondial aux yeux de nombreux observateurs.

Gardien de but de circonstance, Alhadhur se souvient de son aventure singulière sur la terre des Lions indomptables.  « Je ne me vois pas comme un héros. C’est un service que j’ai rendu à mon pays, à l’équipe, je pense que n’importe quel joueur de l’équipe l’aurait fait. Il fallait en désigner un, c’était moi, ça aurait pu être un autre. J’ai essayé d’y mettre tout mon cœur, et essayer de faire ce que je pouvais sur le terrain, et grâce à Dieu ça s’est bien passé. Certes, on a perdu, mais dans l’ensemble ça s’est bien passé. Mais dire que j’ai été un héros, c’est beaucoup trop», a clarifié le joueur au micro de nos confrères d’Africa Foot United.

Pour approfondir :   Cameroun : Roméo Dika se dit victime de « harcèlement judiciaire » 

« C’était beaucoup de fierté »

 « Le regard de mes proches, il n’a pas changé. Au niveau de ma famille, c’était beaucoup de fierté, ils étaient heureux pour moi. Mes coéquipiers m’ont beaucoup chambré, et aujourd’hui ils me chambrent encore. Sinon mes amis, ils étaient contents et beaucoup de chambrage aussi. Ils m’ont beaucoup taillé. C’est que de la rigolade. Sinon, c’est que de fierté. Ils étaient heureux pour moi », a-t-il poursuivi.

Vécu comme une fierté à l’époque, l’épisode est devenu historique. En rappel, les maillots de Chaker Alhadhur au cours de cette CAN sont devenus mythiques. Un exemplaire a même fait son entrée au musée de la Fifa.

Pour approfondir :   La raison pour laquelle le Youtubeur Steve Fah est traîné en justice par l’ordre national des avocats

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ngadeu

Michael Ngadeu dévoile son imposant immeuble à Douala

inondation Buea

Inondations à Buea : L’Unicef devance l’Etat du Cameroun et apporte son soutien aux populations