Voici la déclaration de Joseph Beti Assomo au terme de la réunion d’évaluation sécuritaire tenue à Bamenda

Au terme de la réunion d’évaluation sécuritaire tenue à la 5ème région militaire à Bamenda dans la région du Nord-Ouest le mercredi 22 septembre 2021, Joseph Beti Assomo a soutenu que le retour de la paix est indéniable.

Joseph Béti Assomo en réunion (c) Droits réservés

En l’entame de son allocution hier, le ministre délégué à la présidence de la République a exprimé aux familles biologiques, ses condoléances à son nom propre et celui du président de la République, chef des forces armées. Et ce, la suite d’une série d’attaques qui ont arraché à la vie, une quinzaine de militaires dans la région du Nord-Ouest dans les attaques contre les combattants séparatistes.

A la même occasion, le Mindef a reconnu que les hommes armés sont en possession d’un matériel sophistiqué. Ce qui laisse penser à une alliance avec des forces exogènes.

Toutefois, le membre du gouvernement a précisé que le Cameroun a besoin de recouvrer la paix menacée dans ces deux régions. Et cela n’est possible qu’avec l’apport « sincère et patriotique » de tous les fils et filles du pays conformément à la politique du chef de l’Etat.

A ce titre Joseph Beti Assomo a exhorté les jeunes encore cachés dans les brousses, à déposer les armes et de revenir à la raison.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US