Carole Tchatchouang : «Dans un monde parfait, je ferai d’Akere Muna le Président et Kamto, le conseiller à la présidence»

Embarqué dans une série d’analyses sur sa page Facebook afin de déterminer quelle personnalité politique saurait mieux présider aux destinées du Cameroun après le règne de Paul Biya, le Dr Modestine Carole Tatchouang Yonzou a marqué sa préférence à maître Akere Muna.  

Les analyses politiques de Carole Tatchouang (c) Droits réservés

«Qui sera le prochain président du Cameroun ?» S’est questionnée la psychologue. À cette interrogation, elle a répondu en plusieurs temps.  

«Dans un monde parfait, je ferai de maître Akere Muna le président de la transition pour une courte durée. Juste le temps pour lui de pacifier et résoudre la crise de nos frères Anglophones, ensuite, unifier tous les camerounais divisés depuis les élections de 2018», justifie d’emblée l’auteure de Mobilité sociale des femmes au Cameroun.

Dans une seconde approche, Dr Tatchouang voudrait que Cabral Libii, président du PCRN succède au à la gouvernance de transition d’Akere Muna.

Cabral président suivant, Kamto conseiller

«Quand le pays est calme, il organise des élections libres et transparentes, et à l’état actuel et sauf fait nouveau, je souhaiterai la victoire à monsieur Cabral Libii. Pourquoi? Parce qu’il est jeune, dynamique, a démontré un bon leadership depuis son entrée en politique en recadrant à chaque fois ses troupes quand ils versaient dans les excès». Pour ce qui est de Maurice Kamto, un rôle de conseiller à la présidence de la République lui siérait toatalement.

«En outre, je souhaite un président jeune pour mon pays. Les vieux doivent apprendre à aller en retraite. Le Pr Kamto ferait un bon conseiller à la présidence», indique la jeune dame au sujet du leader du MRC et principal opposant actuel du régime Biya.

«Quoi qu’il en soit, je suis la quatrième présidente de la quatrième ou cinquième république du Cameroun», conclut-elle.

L’argumentaire de l’universitaire n’a pas rencontré l’assentiment de nombreux internautes, notamment, ceux acquis à la cause du MRC.

 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !