Cameroun : La revue de presse du jeudi 4 février 2021

Chers abonnés bonjour ! Un réel plaisir de vous retrouver encore ce matin dans le cadre de notre exercice matinal, la revue de presse. Ce matin, la presse parle du sport, avec la disqualification des Lions A’ du Championnat d’Afrique des Nations, de l’énergie avec le financement d’Eneo pour le développement de ce secteur, de la crise anglophone voire de l’Économie. Abonnés de la revue de la presse, ci-dessous, l’essentiel à retenir.

Les en kiosque ce 4 février 2021 (c) Lebledparle.com

Parlons CHAN avec Mutations qui titre à sa Une : « Le Maroc, un roc ». Revenant sur le film de cette confrontation, notre confrère rappelle que le 3 février 2021 au stade de Limbé, le Cameroun affrontait le Maroc dans le cadre de la demi-finale du CHAN Total 2020. Les Lions de l’Atlas se sont imposé 4-0 au terme des 90 min avec un doublé de Soufiane Rahimi (40e et 73e), l’ouverture du score signé Soufiane Bouttini (28e) et un dernier but de Mohammed Bemammer (85e).

Le Temps lui estime que si l’équipe du Cameroun a perdu le CHAN sur le terrain, Paul Biya lui a gagné « le trophée des infrastructures ».

Le Messager nous fait rentrer dans les secrets de la visite de l’émissaire du pape François au Cameroun, en proposant ce matin, « les non-dits » de cette tournée au Cameroun dans un contexte de crise. Dans sa page 3, le journal de feu Pius Njawé fait savoir que durant son séjour en terre camerounaise, le secrétaire d’État du Vatican a travaillé « pour le retour de la paix dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest ».

Émergence dans sa livraison du jour renseigne que Eneo Cameroon a concédé un prêt de 100 milliards auprès des banques locales pour « améliorer sa qualité de service ». Cette convention a été officialisée, le 3 février 2021 avec huit banques. D’après ce confrère, sur les huit banques ayant participé à cette opération de levée de fonds, cinq d’entre elles se sont particulièrement illustrées, en pourvoyant 81 % de l’enveloppe globale recherchée par cette société de production et de distribution de l’électricité, dont le capital est contrôlé par le fonds d’investissement britannique Actis.

L’Économie parle aussi de cette même actualité en donnant non seulement la structuration de ces fonds levés par la société Eneo, mais aussi, les banques locales ayant participé à l’opération. Sur ce dernier point, il apparait que le premier contributeur à cette opération de levée de fonds, BGFI Cameroun y a injecté 23 milliards de FCFA. La filiale locale du groupe gabonais est suivie de Société Générale Cameroun, avec une contribution de 20 milliards de FCFA. Viennent ensuite Afriland First Bank avec 15 milliards de FCFA, Citibank (12 milliards de FCFA) et Ecobank Cameroun (11 milliards de FCFA). Les trois autres banques ont mobilisé 19 milliards de FCFA. Il s’agit de la Bicec, filiale du Marocain Banque populaire et de la Camerounaise CBC qui ont chacun misé 7 milliards de FCFA dans l’opération ; puis de la SCB, filiale locale du Marocain Attijariwafa Bank, qui a contribué à hauteur de 5 milliards de FCFA à cet emprunt. 

Défis Actuels s’intéresse aux finances publiques et indique ce matin que le ministère des Finances s’apprête à procéder à un paiement massif de la dette intérieure. « Louis Paul Motaze a instruit ses collaborateurs à lever des fonds pour épurer la dette intérieure », écrit le journal.  

Le bihebdomadaire l’Anecdote de Jean-Pierre Amougou Belinga parle ce jeudi des tensions dans les centres de DDR. Selon ses investigations, il en ressort que le mouvement d’humeur des ex-combattants du Centre de Buea « est l’arbre qui cache la forêt d’appétits. Certains repentis estiment que la gestion de ces structures doit revenir aux anciens chefs de guerre », peut-on lire.

Le Financier d’Afrique de Boniface Tchuenkam, s’inspirant des données de la Banque Mondiale informe que cette dernière « entrevoit une légère augmentation des produits agricoles et du baril de pétrole par rapport à l’année dernière ».  

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter

Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT