Cameroun : La revue de presse du mercredi 2 décembre 2020

Abonnés de la revue de presse, bonjour et merci de nous retrouver une fois de plus pour cette balade matinale. Comme principales informations à lire dans les kiosques ce matin, les préparatifs du CHAN, la loi des Finances 2021, la crise du Covid-19… Retrouvez ci-dessous, la quintessence de ces informations comme parues dans les journaux.

Les Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

Commençons par découvrir exigences sanitaires que le Cameroun devrait encore prendre en compte à quelques semaines du démarrage effectif du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Dans son édition de ce mercredi, le quotidien à capitaux publics, Cameroon Tribune consacre sa grande Une à cette actualité et indique que lors de la 27e session du Comité d’organisation, le Premier ministre Joseph Dion Ngute a recommandé aux membres de se conformer aux directives de la FIFA, relative aux mesures anti-Covid-19.

Si les mesures contre le coronavirus ont été prescrites aux membres du comité d’organisation du CHAN, elles semblent avoir été oubliées au sein des établissements scolaires. Le système de mi-temps imposé en début d’année scolaire s’essouffle. Le constat nous est proposé ce matin par Le Jour. De la page 2 à 3, l’on apprend que les classes d’examens ont recommencé à faire l’école ordinaire, « avec plus de 80 élèves » par classe. Les établissements scolaires sans salle de classe et enseignants supplémentaires qui avaient tenté de mettre en place un système de double flux n’ont pas pu tenir, car, ce dernier « vient d’atteindre ses limites », peut-on lire.

Le ministère de la Santé publique a consommé 600 millions de FCFA en termes de frais de carburant sur une période de 3 mois. Les chiffres sont du quotidien Le Messager en sa page 4, édition du mercredi 2 décembre 2020. Selon notre confrère, Manaouda Malachie, patron de ce département ministériel, brille par « une gabegie financière sans précédent » au moment même où il est attendu sur le terrain de la construction et de la réhabilitation des équipements des infrastructures hospitalières.  

Le journal Émergence s’est intéressé à la répartition budgétaire pour le compte de l’exercice 2021. Dans son numéro de ce jour, il dresse la liste de 10 budgets les plus élevés. On y retrouve des ministères comme les Travaux publics, les Enseignements secondaires, l’Éducation de base…

Le même travail est proposé par l’hebdomadaire Expression Économique de Bertrand Eba. À en croire ce confrère, le ministère des Travaux publics revendique une enveloppe d’une taille de 464 milliards de FCFA, tandis que la Commission nationale des droits de l’Homme se contente de 246 milliards de FCFA.

Parlant de la loi des Finances 2021, Diapason de François Mboke y relève les privilèges réservés aux startups. Dans ce sens, on apprend que plusieurs mesures relatives à la promotion de l’économie numérique au Cameroun sont énumérées, notamment dans le chapitre des dispositions générales et communes à l’impôt sur les sociétés et sur les revenus des personnes physiques.  

Au moment où le barreau du Cameroun menace et dénonce les injustices, Mutations constate que Laurent Esso, ministre de la Justice reste « muet ». Jusqu’à date, ce dernier n’a fait aucune communication officielle. Les avocats proches du pouvoir quant à eux, se désolidarisent des mouvements d’humeur annoncés par leurs collègues.

Merci chers abonnés, de votre confiance. L’aventure se poursuit demain !

Copyright (c) : Une édition réalisée par le journal en ligne Lebledparle.com

La revue de la presse camerounaise est éditée tous les matins par les journalistes du média Lebledparle.com et nous demandent un travail considérable. Nous demandons à tous les médias numériques et traditionnels ainsi que les pages administrées sur les réseaux sociaux qui nous copient d'être professionnels et de systématiquement citer leur source en mettant un lien vers notre site ou la mention ci-dessus chaque fois qu'ils reprennent notre article. Sans quoi nous nous trouverons dans l'obligation de faire valoir nos droits. Merci pour votre compréhension. 

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Abonnement Newsletter