in

Cameroun : La revue de presse du mardi 22 février 2022

Cameroun : La revue de presse du mardi 22 février 2022

Très chers abonnés, bonjour ! C’est toujours un plaisir de vous retrouver ici tous les matins dans le cadre de la revue de la presse quotidienne. Ce mardi, nous parlons de l’opération épervier, du salon Promote, et même de l’actualité au sein de la Fédération camerounaise de Football (Fecafoot).

Cameroun : La revue de presse du mardi 22 février 2022
Les Unes en kiosque (c) Droits réservés

Commençons par l’opération épervier. Selon le quotidien Le Messager paru ce matin, l’ancien délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala serait aux portes de « l’enfer ». Notre confrère indique qu’un message de radio-porté signé du Secrétaire d’État à la Défense diffusé le 21 février dernier annonce le « cauchemar » pour Fritz Ntonè Ntonè et Cie.

Le bras de fer entre Samuel Eto’o et le ministre des Sports fait la Une d’InfoMatin de ce matin. En effet, au menu de l’émission « Club d’Élites » sur Vision 4 dimanche dernier, le secrétaire général du ministère de la Communication a tenu des propos désobligeants à l’endroit du président de la Fécafoot. Dans une enquête que propose le journal de Dieudonné Mveng, l’on apprend que cette sortie de Zogo n’engage pas le ministère qui l’emploi. « Apparemment en mission commandée, Félix Zogo lors de l’émission Club d’Elites, l’un des programmes dominicaux les plus prisés des Camerounais, est, de l’avis de beaucoup d’observateurs, à l’intérieur et à l’extérieur du pays, descendu très bas. Par ailleurs, au sein de l’opinion, l’on est d’avis que ceux qui veulent mêler le nom de son patron ministre dans ces insanités se trompent », peut-on lire.

Attendant de voir clair sur l’affaire Eto’o vs Kombi, faisons un tour à Promote avec Cameroon Tribune. Dans son numéro en kiosque ce jour, notre confrère fait savoir que le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, représentant personnel du Premier ministre a solennellement ouvert hier, la 8e édition de ce rendez-vous d’affaires. Les travaux, apprend-on en page 9 du journal, ont été une occasion pour les organisateurs de remercier les institutions et les entreprises qui participent au rayonnement de cette vitrine du potentiel camerounais.  

En matière d’offre de soins de santé de qualité, l’hôpital de district de Mbouda se démarque, nous renseigne Échos Santé. Notre confrère justifie que cette formation sanitaire située dans la région de l’Ouest affiche fière allure avec la propreté, la disponibilité du personnel soignant, de nouveaux équipements… « Les habitants de la localité trouvent satisfaction ».

Les 17 et 18 février 2022, 80 dirigeants africains et européens se sont réunis pour un sommet Union européenne-Union africaine. Le quotidien l’Économie qui fait un zoom sur ces travaux renseigne que dans la déclaration finale adoptée à l’unanimité, les deux parties adhèrent à une vision commune pour consolider un partenariat renouvelé pour la solidarité, la sécurité, la paix et le développement économique.

Sortons de cet exercice ce matin avec les scénarios de la succession à la présidence de la République. Expression politique de Bertrand Eba qui en parle de sa page 5 à 11 soutient que le « septennat en cours du chef de l’Etat Paul Biya est certainement l’un des plus délicat de sa longue carrière aux affaires », pour au moins deux raisons. D’abord, « son âge avancé, 89 ans, fait croire qu’il peut céder le pouvoir, et se 40 ans au pouvoir peuvent l’avoir émoussé. Autour de lui, se forment alors plusieurs clans pour lui succéder ». Expression politique dans son numéro paru ce mardi 22 février 2022, présente les différentes hypothèses d’une succession à Etoudi.

Merci chers abonnés d’avoir encore répondu présent à ce rendez-vous matinal. À demain pour une nouvelle sortie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Vidéo : Revivez le duel palpitant de L’Arène entre le Général Makosso et Valère Bessala

    RCA : Quatre militaires français arrêtés pour « tentative d’assassinat » du président Toudara, Paris se défend  

    RCA : Quatre militaires français arrêtés pour « tentative d’assassinat » du président Toudara, Paris se défend