Les casinos trouvent-ils leur place au Cameroun ?  

Au Cameroun comme ailleurs, la notion de jeu occupe une place de plus en plus importante dans le quotidien de chacun. Et c’est notamment vrai pour les jeux de hasard et de stratégie mis en lumière dans les casinos.

Cameroun drapeau lebledparle

On compte trois établissements de jeux au Cameroun.

Aux quatre coins du monde, de Las Vegas à Monaco en passant par Macao ou encore Sun City, les casinos sont vus comme des établissements glamours et accueillants qui permettent aux joueurs débutants comme affirmés de s’adonner à leur passion, qu’ils soient fans de roulette, de poker ou encore de machines à sous. Et bien qu’on se le dise, la tendance se vérifie également au Cameroun, où les lois actuellement en place pour les jeux de hasard permettent aux casinos de gagner en popularité auprès du grand public. Mais à quel point au juste ?

Peu de casinos au Cameroun mais une grande renommée

Au Cameroun, depuis déjà de longues années, il est tout à fait légal pour les fournisseurs de jeux de hasard de disposer d’établissements de jeux dans le monde physique, à partir du moment où ils font l’acquisition d’une licence. Pour autant, force est de constater que l’on ne retrouve pas des casinos à chaque coin de rue, bien au contraire. Dans l’ensemble du pays, on ne compte que trois casinos au total, tous situés dans les villes de Yaoundé et Douala. Pour 22 millions d’habitants, c’est peu, c’est le moins que l’on puisse dire !

Au sein de la capitale, à Yaoundé, c’est le casino de l’hôtel Hilton qui attire les joueurs. À Douala, les locaux comme les touristes ont le choix entre le casino du Pullman Rabingha et le casino Treasure Hunter. Dans les trois établissements, on retrouve une offre similaire : y sont accessibles des machines à sous, des tables de jeux permettant de jouer aux cartes et à la roulette ainsi que des restaurants et des bars pour garantir à chacun de passer un moment de divertissement aussi parfait et complet que possible. Et visiblement l’offre séduit !

Chaque année, ce sont ainsi des dizaines de milliers de joueurs, locaux ou internationaux, qui poussent les portes de ces trois établissements pour s’adonner aux jeux de hasard. Pari réussi pour les fournisseurs de jeux donc ! C’est un fait, désormais, les règles des parties de poker sont désormais bien intégrées par les Camerounais, tout comme les règles de black jack. Les locaux se passionnent aussi de plus en plus pour les paris sportifs, et notamment les courses de chevaux et le football, qu’ils peuvent valider dans les établissements de jeux de Yaoundé et de Douala. Bref, le jeu sous toutes ses formes s’invite de plus en plus dans le quotidien des Camerounais (même si les touristes continuent de représenter une grande partie des visiteurs des établissements de jeu). Mais si les casinos contribuent à ce phénomène, ils ne sont pas les seuls.

communication lebledparle image

Internet s'invite de plus en plus dans le quotidien des camerounais.

Le boom des jeux en ligne

Comme tout le reste du continent africain, le Cameroun se connecte de plus en plus à Internet. Un chiffre simple le montre bien : on estime que le pays compte plus de 50 fournisseurs d’accès internet en activité. Aussi, en cette année 2021, ce sont pas moins de 9,15 millions de personnes qui profitent d’un accès à Internet au Cameroun, ce qui représente un taux de pénétration de 34% contre 2% seulement il y a dix ans. Et que font les Camerounais connectés ? Et bien ils sont nombreux à jouer !

Si beaucoup de locaux se servent d’Internet pour communiquer ou pour s’informer, ils sont tout autant à utiliser cette technologie pour se divertir toujours plus facilement et rapidement. En effet, grâce à l’existence des casinos en ligne par exemple, les joueurs n’ont plus besoin de se rendre au casino à Yaoundé ou à Douala pour se faire plaisir et enchaîner les parties de Texas Holdem et d’Omaha Hi-Lo ! Ils peuvent jouer depuis le confort de leur propre logement, à l’heure qui les arrange, que cela se passe sur un ordinateur ou sur un mobile.

En cela, c’est une certitude, Internet ne va faire qu’accentuer la passion des Camerounais pour les jeux de hasard : toujours plus de locaux pourront y avoir accès au cours des mois et des années à venir grâce à leur appareil connecté, alors que les casinos continuent majoritairement d’attirer une clientèle plutôt aisée. Ce qu’on peut donc dire à l’heure actuelle, c’est que le casino, sous toutes ses formes, est bel et bien en train de trouver sa place au Cameroun. Dans le monde physique comme en ligne, tout le monde semble exprimer une envie de jouer !

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !