in

La BEAC annonce le lancement d’une nouvelle gamme de pièces en 2024

Dans cette nouvelle variété, figurera la pièce 200 FCFA, une première en Afrique centrale.

pieces argent 1

La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) prévoit d’émettre une nouvelle gamme de pièces de monnaie entre juin et septembre de cette année pour répondre aux préoccupations liées à la pénurie de menue monnaie dans la zone CEMAC. Ces nouvelles pièces, caractérisées par des innovations telles que des tailles plus grandes et de nouvelles dénominations, visent à résoudre les problèmes rencontrés avec les pièces actuellement en circulation.

Les nouvelles pièces, dont certaines seront plus volumineuses que celles actuellement utilisées, devraient faciliter les transactions et réduire les conflits entre commerçants et usagers. De plus, l’introduction d’une nouvelle dénomination, la pièce de 200 Fcfa, ainsi que le changement d’alliages pour des matériaux moins nobles, sont également prévus. La taille de la pièce se rapprochera de celle de la pièce de 50F des années 1960 et qui est encore en circulation. Une autre innovation, le changement d’alliages, a appris Lebledparle.com.

Pour approfondir :   Cameroun : Un ivoirien veut ouvrir une cimenterie à Kribi

Une disponibilité plus suffisante pour mettre fin à la pénurie

Bien que les nouvelles pièces coexisteront avec les anciennes et garderont leur cours légal, la BEAC ne prévoit pas de démonétiser les pièces existantes. Pour assurer une disponibilité suffisante de menue monnaie sur le marché, la BEAC envisage de commander une quantité importante de nouvelles pièces. Pour ce faire, elle compte sur la coopération des banques commerciales, qui seront encouragées à prendre davantage de pièces de monnaie, malgré les défis logistiques associés à leur manipulation. Les pénuries de pièces de monnaie selon certaines informations, sont causées par des trafiquants qui en exportent une grande partie en direction de l’Asie pour les transformer en d’autres objets.

Pour approfondir :   La Chine annule une partie de la dette du Cameroun

One Comment

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les raisons de la cherté du cacao camerounais enfin dévoilées

Douna

Extrême-Nord : La Douane camerounaise s’offre un chiffre record d’1,6 milliard en 3 mois