in

Ebolowa : Les ordures ne sont pas des objets d’art 

Ebolowa : Les ordures ne sont pas des objets d’art 

Depuis quelques jours, on a du mal à respirer de l’air pur dans la capitale de la région du sud : à tous les coins de rues, des tas d’ordures tel des objets d’un art nouveau, se dressent et vous saluent au passage : dans les marchés comme dans les quartiers, le phénomène est le même ; les ordures offrent un vaste champ aux microbes et aux maladies qui cherchent victimes.

Ebolowa : Les ordures ne sont pas des objets d’art 
depots d’ordures (c) Lebledparle

Mais que se passe-t-il subitement dans cette ville pourtant porte d’entrée et carrefour de la CEMAC ?

Il y a quelques semaines on se souvient encore, qu’un litige opposant Hysacam aux propriétaires du site de la décharge avait fait couler beaucoup d’encre et de salives ; mais quelques jours plus tard, l’ordre était de retour dans les rangs. Serait-ce le même démon qui refait surface ?  Comment le savoir…Le curieux silence de la Communauté Urbaine et des responsables d’Hysacam laisse à tout un chacun le soin de faire ses propres analyses.

Aujourd’hui, les bacs à ordures les uns après les autres ont foutus le camp, et les ordures ne pouvaient trouver meilleures places qu’ausol, offrant à la ville un visage lugubre.

Malgré l’opération « jeudi ville propre » observé le dernier jeudi de chaque mois, opération suivi comme un rituel par les populations de la ville, Ebolowa aujourd’hui est très loin de la belle cité propre d’antan.

Faut-il attendre qu’intervienne une épidémie avant que les décideurs ne prennent une décision sur cette situation devenue très récurrente et dangereuse ?

En attendant la suite, dans les palais très loin de ces foutoires, ils se la coulent douce pendant que les restes de leurs réjouissances déversées dans ces « mouroirs » mettent en mal la santé des citoyens ordinaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cote d’Ivoire : Soupçons d’une éventuelle disparition du corps de Dj Arafat, les autorités de la morgue réagissent

    Cote d’Ivoire : Soupçons d’une éventuelle disparition du corps de Dj Arafat, les autorités de la morgue réagissent

    Kribi : La DW huile son réseau au Cameroun

    Kribi : La DW huile son réseau au Cameroun