in

Cameroun : La revue de presse du jeudi 14 janvier 2021

Cameroun : La revue de presse du jeudi 14 janvier 2021

Chers abonnés c’est encore un plaisir de vous retrouver ici ce matin pour vous servir votre revue de presse quotidienne. Au menu des journaux parus en kiosque ce matin, on parle du sport, de la politique et même de la Santé. Découvrez ci-dessous, la substance de toutes ces informations.

Cameroun : La revue de presse du jeudi 14 janvier 2021
Les Unes en kiosque ce matin (c) Lebledparle.com

À deux jours du coup d’envoi du Championnat d’Afrique des nations, Cameroon Tribune rassure : « le Cameroun est prêt ». Cette assurance s’inspire du communiqué publié par le porte-parole du gouvernement hier, René Emmanuel Sadi dans lequel il indiquait que sur instruction du président de la République, « toutes les dispositions ont été prises sur l’ensemble des sites pour assurer un succès total à la fête du football africain qui s’ouvre après demain ».

Santé Nature Infos d’Albertine Bitjaga est aussi en kiosque et propose en cette veille du démarrage du CHAN, un dossier consacré à la médecine du sport souvent très sollicité lors des grands évènements sportifs.

Le Messager nous plonge au cœur de l’actualité politique du département du Noun dans la région de l’Ouest. Dans ses pages 2 et 3 de sa publication de ce jour, on apprend que le Maire de cette ville, Tomaïno Nadm Njoya « supporte mal que le gouverneur de la région de l’Ouest ait tenté de l’exclure du programme de la cérémonie d’installation du nouveau préfet du Noun ».

Mutations traite de la crise anglophone et propose une note de lecture du nouvel ouvrage du cardinal Christian Tumi intitulé « Ma nuit en captivité ». Selon notre confrère, le prélat à travers son nouveau projet éditorial revisite les tours et contours du conflit armé dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, et émet l’hypothèse d’un régime militaire au Cameroun.

Au sein du Social Democratic Front (SDF), La voix du Centre dénonce « le jeu trouble de Joshua Osih » dans les rangs de cette formation politique. « À la manœuvre avec le pouvoir en place, l’actuel dirigeant du Social Democratic Front engage le parti de Ni John Fru Ndi vers une dislocation », peut-on lire. Les explications sont contenues en page 3 du journal.

Tribune d’Afrique de Faustin Njikam nous renseigne dans sa publication de ce matin que le processus de réconciliation des fidèles de l’Église évangélique du Cameroun qui traverse une crise sans précédent depuis 4 ans, a pris un tournant décisif dans l’aire culturelle Bamoun les 8 et 9 janvier 2021 à Foumban, dans une ambiance studieuse, conviviale et de pardon mutuel assorti d’une déclaration finale. Les détails sur ce processus de réconciliation sont à lire dans l’éditorial de Faustin Njikam.  

Face au déficit de près de 300 mille poches de sang par an au Cameroun, la professeur Dora Mbanya, directeur du Centre national de Transfusion sanguine appelle les Camerounais à se mobiliser pour un don de sang volontaire. C’est la substance de l’information parue à la Une de l’hebdomadaire Échos Santé. Dans son dossier relatif au don de sang, notre confrère propose le protocole à suivre et les coûts d’une transfusion sanguine dans le pays. C’est à lire dans les pages 6 et 7.

Alors que la délégation générale à la Sûreté nationale dans une récente communication a fait savoir que plus de 3 millions de Camerounais étaient sans carte nationale pour des soupçons de double nationalité, Le Jour de ce matin est allé rencontrer un jeune qui explique comment il a eu une double nationalité. « La séparation des parents du jeune homme a conduit sa mère à lui faire un autre acte de naissance. Une situation qui l’empêche aujourd’hui une carte nationale d’identité », lit-on en page 5 de Le Jour.

C’est ici que prend fin notre balade ce matin. Merci, chers abonnés, de nous avoir visités. À demain pour le dernier numéro de la semaine.

{module Revue de presse sponsor}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Douala : 15 déplacés de la crise anglophone déférés au Parquet

    La Gendarmerie nationale interpelle six trafiquants de nourrissons à Yaoundé

    La Gendarmerie nationale interpelle six trafiquants de nourrissons à Yaoundé