in

Belka Tobis : « Parlant de Longuè Longuè, il n’est pas mon collègue, on n’a pas le même niveau. Je suis professeur en musique… »

Belka Tobis : « Parlant de Longuè Longuè, il n'est pas mon collègue, on n'a pas le même niveau. Je suis professeur en musique… »

Sur le plateau de ABK radio ce lundi 30 août 2021, Belka Tobis s’est prononcé sur la relation qui le lie à certains artistes considérés comme ses cadets dans le métier de la musique.

Belka Tobis : « Parlant de Longuè Longuè, il n'est pas mon collègue, on n'a pas le même niveau. Je suis professeur en musique… »
Belka Tobis (c) Droits réservés

Répondant aux questions de ABK radio ce matin, Belka Tobis s’est prononcé sur certaines questions concernant son art. Le musicien a laissé comprendre que les jeunes chanteurs doivent s’appliquer dans l’espoir de voir leur musique transcender le temps.

« J’écoute les jeunes artistes qui font de belles choses tels que Andy, Mr Léo, Armand Biyag…Mais il faut qu’ils comprennent qu’ils doivent se mettre au travail s’ils veulent voir leurs chansons traverser des générations », a conseillé l’auteur du titre Solitude.

Pour le « fils » de Nkotti François, l’un des moyens par lesquels il est possible de rendre éternelle son ouvre, c’est d’apprendre la musique en tant que métier : « S’il faut parler de collaborations entre artistes, je ne les refuse pas, mais c’est mon niveau en musique qui refuse. Il faut apprendre la musique car c’est un métier sérieux et on ne s’amuse pas avec. Je demande aux jeunes de beaucoup travailler », a-t-il déclaré.

Dans le même temps, Belka Tobis n’a pas manqué de placer un mot sur ses relations avec Longuè Longuè dont les sorties ont souvent créé polémiques sur la toile.

« Parlant de Longuè Longuè, il n’est pas mon collègue, on n’a pas le même niveau. Je suis professeur en musique. Il a eu à me présenter un jeune artiste mais malheureusement, ça ne s’est pas bien passé. Dans les réseaux sociaux j’entends des histoires sur moi ; sincèrement mon âge ne me le permet pas et c’est une honte pour les artistes de s’afficher ainsi en mondovision », a regretté l’homme de culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Inondations au Cameroun : Greenpeace Afrique exige une réponse efficace et rapide de la part du gouvernement

    Inondations au Cameroun : Greenpeace Afrique exige une réponse efficace et rapide de la part du gouvernement

    Hon. Samuel Moth, député RDPC : « Je ne suis pas parti à l'assemblée nationale pour gagner de l'argent… »

    Hon. Samuel Moth, député RDPC : « Je ne suis pas parti à l’assemblée nationale pour gagner de l’argent… »