in

Mani Bella : « Je suis la seule artiste féminine à avoir réussi deux hits très populaires avec deux jeunes que le Bac a tapé »

Mani Bella : « Je suis la seule artiste féminine à avoir réussi deux hits très populaires avec deux jeunes que le Bac a tapé »

La chanteuse camerounaise du bikutsi par ces propos, fait allusion à Happy d’Efoulan et Tenor, qu’elle invite d’ailleurs à retourner sur les bancs pour terminer leur cursus scolaire.

Mani Bella : « Je suis la seule artiste féminine à avoir réussi deux hits très populaires avec deux jeunes que le Bac a tapé »
Mani Bella feat Tenor (c) Droits réservés

Mani Bella fait encore parler d’elle. La chanteuse, à travers une publication sur sa page Facebook en date du 14 décembre 2021, elle exhorte ses deux jeunes compères à repartir sur les bancs de l’école.

Si dans un premier temps, elle se targue d’avoir réussi un exploit jamais réalisé auparavant, elle estime néanmoins que le rappeur Tenor et le chanteur du Mbolé, Happy d’Efoulan devraient retourner obligatoirement à l’école : « Mani Bella est la seule artiste féminine dans le game kamer à avoir réussi deux hits très populaires avec deux jeunes que le Bac a tapé » peut-on lire sur sa page.

Et d’ajouter : « Mes enfants Tenor et Happy, s’il vous plait. Cherchez à refaire le Bac… trop c’est trop. » a-t-elle publié comme message à leur attention.

Rappelons que Mani Bella a collaboré avec Tenor dans le titre « Déranger », sorti en 2018, avec Happy d’Efoulan dans le titre « Je n’ai rien fait » publié en 2021. Les deux collaborations ont connu un réel succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    La raison pour laquelle le Gabonais Aubameyang s’est vu retirer le brassard de capitaine

    La raison pour laquelle le Gabonais Aubameyang s’est vu retirer le brassard de capitaine

    Albert Mbida : « Je considère qu’Eto’o a gagné les primaires en attendant la vraie élection »

    Albert Mbida : « Je considère qu’Eto’o a gagné les primaires en attendant la vraie élection »