in

Affaire Belka Tobi- Richard Bona :  La directrice de RFI fait amende honorable

Affaire Belka Tobi- Richard Bona :  La directrice de RFI fait amende honorable

La lettre d’excuses de la directrice de Radio France Internationale(RFI) fait suite à un incident qui a momentanément crée un désaccord entre les musiciens camerounais Richard Bona et Belka Tobi.

Affaire Belka Tobi- Richard Bona :  La directrice de RFI fait amende honorable
Richard Bona & Cécile MEGIE (c) Droits réservés

Il y a quelques jours, le célèbre bassiste camerounais Richard Bona avait accordé une interview à la journaliste de RFI Frédérique Misslin.  Curieusement, au sortir de ladite interview, une polémique s’était tout de suite créée entre Richard Bona et son collègue et compatriote Belka Tobi.

Par la suite, Richard Bona a estimé que ses propos avaient été trahis par la chaine française car selon, lui : « Ce fameux complot de vouloir diviser les gens doit s’arrêter. Je m’explique, dans mon interview, le nom d’un autre artiste n’a jamais été cité. A aucun moment, aucun sujet polémique n’a été évoqué dans l’interview. Alors comment se fait-il que la sortie de ladite interview devienne une polémique avec l’autre (Belka Tobi, Ndlr) ?) », affirmait-il dans une vidéo publiée sur la toile.

https://www.youtube.com/watch?v=o_wTMyEONy8

Pour sa part, Belka Tobi a réagi à travers une chanson dont les mots pouvaient en dire long : « Vous avez demandé le dialogue national. On vous l’a donné. On ne veut pas la guerre chez nous…. On ne veut plus parler de tribalisme », peut-on écouter dans le morceau de l’auteur de « Solitude » qui réagissait à la nouvelle chanson de Richard Bona intitulée «Allo Fokou».

 https://www.youtube.com/watch?v=GOMuylak9UM

 Sur ces entrefaites, Cécile MEGIE, directrice de RFI a reconnu son mea culpa et saisi Richard Bona à travers une lettre pour lui réitérer les excuses de la journaliste au sujet du couac qui crée le buzz.

Pour la DG de RFI, la pandémie du coronavirus impose le travail à distance de la grande partie de l’équipe de la rédaction. D’où des désagréments de cet acabit, qui, elle l’espère bien, ne pourraient entacher les relations qui lient Bona à RFI dont il est un grand auditeur.

Ci-dessous l’intégralité de la lettre de Cécile MEGIE.

RFI.jpg

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Saint Eloi Bidoung : « Comment sortir de ce silence de mort Monsieur le Président, pour que vous ressuscitiez d’entre les morts ? »

    Saint Eloi Bidoung : « Comment sortir de ce silence de mort Monsieur le Président, pour que vous ressuscitiez d’entre les morts ? »

    L’artiste camerounais Ahidjo Mamadou va mieux