in

Paul Mahel : « les vrais ennemis du pays sont à l’intérieur du système »

Paul Mahel : « les vrais ennemis du pays sont à l’intérieur du système »

Dans une publication sur sa page Facebook, ce mardi 9 avril 2019, le journaliste Paul Mahel parle du document faisant état du personnel militaire affecté pour la sécurité présidentielle en prélude du séjour de Paul Biya hors du pays à Genève. Pour lui les coupables d’une telle fuite sont à l’intérieur du système et non ailleurs. Ci-dessous, l’intégralité de la chronique de Paul Mahel.


Paul Mahel : « les vrais ennemis du pays sont à l’intérieur du système »
Paul Mahel – capture photo

LES SIGNES DU TEMPS

Depuis quelques jours, un document non authentifié circule sur les réseaux sociaux faisant état des personnels militaires affectés à la sécurité du Président de la république Pendant dans la perspective de son séjour privé en Suisse. Ledit document qui aurait pour émetteur le Chef du Protocole d’Etat, mentionne les noms, grades, types et numéros d’armes ainsi que le nombre de munitions de chacun des éléments devant constituer cette escouade. Le Destinataire c’est l’ambassadeur du Cameroun en Suisse, chargé de prendre pour ce commando les accréditations nécessaires auprès des autorités Helvétiques. Il n’en fallait pas plus pour que les « vrais patriotes », ceux qui aiment ce pays plus que tout le monde, y voient tout de suite la main criminelle des ennemis de notre nation, tentant de déstabiliser notre beau pays en dévoilant les éléments de la sécurité rapprochée de notre Président bien aimé, élu à 71%.

Pourtant ce n’est pas la première fois que des documents sensibles et parfois classés « secret défense » se retrouvent sur la toile à telle point que c’en est devenu banal. Pour le cas d’espèce, il me semble que la vraie question est de savoir comment un document qui part du Protocole d’Etat pour l’ambassade du Cameroun à Berne (deux instances auxquelles le camerounais lambda n’a pas accès), se retrouve sur la place publique ? Pour moi la réponse est tout aussi simple : soit il y a une taupe au protocole d’Etat, soit il y a une taupe à l’ambassade à Berne, soit le canal de transmission est compromis. Dans les trois cas, ça vaudrait dire les vrais ennemis du pays sont à l’intérieur du système et non là où on croit. Il y a aussi une hypothèse à ne pas négliger, c’est celle qui veut que ce document ait été diffusé exprès pour intimider les gars de la BAS.

Cependant ce qui est le plus surprenant c’est qu’au lieu de chercher la source de l’hémorragie, certains tentent d’intimider le pauvre internaute qui est resté tranquille devant son écran et le document est venu le trouver. On vous parle alors de propagation de fausses nouvelles ou de partage de documents confidentiels. Un peu comme si ton voisin tape sa femme et la blesse grièvement ; on le laisse tranquille et on vient t’arrêter au motif que tu n’as pas séparé. Si ça ce n’est pas la malchance… En tout cas, moi je me rappelle toujours de cette phrase de Mikhaïl Gorbachev au soir de la chute du mur de Berlin le 9 Novembre 1989 : « Celui qui ne sait pas lire les signes du temps, tombera avec le temps… »

Paul Mahel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cabral Libii : « Vous ne pouvez pas vouloir séduire les investisseurs et embastiller le 2e à l'élection présidentielle »

    Cabral Libii : « Vous ne pouvez pas vouloir séduire les investisseurs et embastiller le 2e à l’élection présidentielle »

    Hugo Broos parle de Choupo-Moting : « Le niveau du PSG est trop haut pour lui »

    Hugo Broos parle de Choupo-Moting : « Le niveau du PSG est trop haut pour lui »