in

Fresco – Côte d’Ivoire : La série d’enlèvements et meutres de petites filles

petitefillemorte

Sacrifices rituels ou crimes délibérés. La ville de Fresco dans le sud-ouest de pays est en émoi après des découvertes macabres des fillettes  ces derniers mois après avoir été enlevées au préalable.

petitefillemorteLe dernier crime date de la nuit mardi 6 mai 2014 où une fillette de 3 ans du nom de Rosalie Compaoré que la mère avait confié à ses cousins pour juste faire une course à la boutique a été enlevée. Toutes les recherches effectuées par la famille durant cette nuit resteront infructueuses.

Le lendemain, mercredi 7 mai, les parents auront la malheureuse surprise de retrouver leur progéniture assassinée derrière l’école primaire III de ladite ville.

Un meurtre qui a révolté les populations de la ville dans la journée du jeudi 8 mai comme rapporté par un témoin. A en croire notre source, 6 mois avant ce nouvel acte ignoble, une autre fillette de 6 ans avait été portée disparue avant d’être retrouvée sans vie dans un bafond du quartier « Dioulabougou » avec du sperme sur le corps.

La gendarmerie de la localité saisie de l’affaire a ouvert une enquête pour retrouver l’auteur de ses horribles actes qui commencent à créer une panique de peur chez les familles de cette cité paisible du peuple Godié .

Donatien Kautcha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

        

    Dieudonné continue son clash avec Manuel Valls [Video]

    Yaoundé – un officier de police tue son épouse et se suicide – les images du couple avant et après