in

Côte d’Ivoire : Mohamed Ali, le photographe de Dj Arafat livre la dernière mission que lui a confiée le Daishikan

Capture

En août dernier, le monde du showbiz africain perdait l’un de ses plus grands représentants à savoir DJ Arafat. Celui qui était considéré comme l’un des artistes les plus talentueux de sa génération, s’est tué dans un terrible accident de moto. La mort du roi du coupé décalé avait mis en émoi toute l’industrie de la musique africaine, les rumeurs les plus folles avaient alors circulé au sujet de la mort du Daishikan.

Capture

Dj Arafat (c) Droits Réservés

Les fans de l’artiste ivoirien continuent d’être inconsolable, ils n’arrivent pas à se faire à l’idée qu’ils n’auront plus l’opportunité de danser sur de nouveaux titres de leur idole. Pour rester au sommet, DJ Arafat s’était entouré d’une équipe très professionnelle, dans cette équipe, on retrouve le photographe du Yôrôbô, Mohamed Ali, qui est plus connu sous le pseudonyme d’Abazon.

Abazon était chargé de prendre les plus beaux clichés de DJ Arafat lors de ses concerts et déplacements. Tout récemment, le photographe a fait des révélations sur le travail qu’il devait faire pour son patron, la veille de son accident tragique. Mohamed Ali dira que DJ Arafat lui a sommé de se rendre  au Palais de la culture d’Abidjan pour prendre des photos exclusives du concert du groupe Kiff No Beat. Selon Abazon, DJ Arafat l’a appelé plusieurs fois sur son téléphone le soir du samedi 10 Août.

Absent au moment des appels, le photographe verra plus tard un message du Yôrôbô lui demandant de le rappeler en urgence car il avait une mission pour lui. Abazon a alors vite fait de rappeler DJ Arafat et ce dernier lui signifia qu’il devait se rendre rapidement au palais de la culture pour prendre des images du concert de Kiff No Beat, il voulait absolument les images.

Devant cette demande de son patron, Mohamed Ali fut interloqué, il ne comprenait pas pourquoi le Daishikan lui mettait la pression pour avoir les photos du concert de Kiff No Beat d’autant que le roi du coupé décalé devait également donner un concert dans la soirée du 10 août. «J’ai dit Boss, je n’ai pas de badge, ni d’invitation et puis vu que je bosse pour toi, des gens pourraient me repérer et ça risque d’être compliqué pour moi là-bas. Je me prépare plutôt pour ton concert Moto-Moto de ce soir» a affirmé Abazon qui ajoutera qu’Arafat n’a rien voulut entendre d’autre avant de lui lancer: «Débrouille-toi man»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    800px Pothole

    Nigéria : Un enfant de 10 ans créé un prototype de route contre les nids de poule

    Le 9 decembre 2019

    Cameroun : La revue de presse de ce lundi 9 décembre 2019