Coupe de CAF : Un « but » refusé à Coton Sport crée une grosse polémique sur la toile

Beaucoup de fans des Cotonculteurs crient à l’injustice. Pour cause, un but qu’ils estiment absolument valable a été refusé au club de la région du Nord.

But litigieux de Caton Sport (c) Droits réservés

En s’inclinant 2-1 à domicile en demi-finale aller de Coupe de la confédération face à JS Kabylie dimanche dernier, Coton Sport compromet grandement ses chances de qualification. Il faudra pour rallier la finale, inscrire au moins 2 buts lors de la manche retour dans 6 jours en Algérie. Avant de se tourner vers le miracle que leur équipe devra réaliser sur la pelouse de la JSK , les supportes de Coton digèrent mal une décision arbitrale qui aurait peut-être pu changer l’issue du match aller. En effet, sur un centre venu de la gauche à la 78e minute, Lambert Araina pensait remettre les deux équipes à égalité mais sa déviation n’a pas traversé la ligne selon l’appréciation du patron de la rencontre.

« C'est vrai que la "Goal Line Technology" nous aurait épargnés de toutes ces supputations, mais sur la base de ce que j'ai vu en direct du stade et surtout revu sur les images au ralenti, je pense qu'il aurait été moins scandaleux d'accorder le but sur cette action de Coton sport de Garoua. La balle a franchi la ligne, je n'en doute pas une seule seconde », a écrit le journaliste sportif de CFoot Alain Denis Ikoul en direct du Stade Ahmadou Ahidjo.

« Après le match j'ai interpellé l'arbitre Egyptien en zone mixte, alors qu'il rejoignait le véhicule réservé aux arbitres, pour essayer de comprendre son attitude il m'a répondu: «I don't understand French» (je ne comprends pas français). Je lui ai dit: «Ok, let me translate my question in English» (Ok, permettez-moi de traduire ma question en anglais), directement, pris au piège, il m'a répondu: «No no no, i don't want to talk about anything», entendez, "je ne veux pas parler". Or il a répondu à mon "bonsoir" en France. C'est simplement ridicule », a-t-il poursuivi sur un ton manifestement indigné.

« Il n’y a pas but le gars »

Un arbitre camerounais s’est prononcé au sujet de la polémique qui n’a de cesse d’enfler. Pour lui, les nouvelles règles sont on ne peut plus claires : la balla doit entièrement traversée la ligne pour valider le but.  «Il y'a pas but ici les gars désolé...je suis arbitre et là la balle n'est pas complètement de l'autre côté. Les nouvelles instructions sont telles que pour qu'il y ait but le ballon doit avoir toutes ses parties derrière la ligne...et on n'admet pas de but si la balle a un côté devant et l'autre derrière la ligne...même si la grande partie est derrière la ligne il y'a pas but!», a expliqué ledit arbitre en réponse au journalistes. Ses précisions n’ont cependant mis un terme aux discutions. Chez les internautes, chacun y va de sa propre perception.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !