in

Fridolin Nke dispense un cours en plein air à l’Université de Yaoundé I

Fridolin Nkee

L’enseignant d’université avance comme argument pour justifier cette démarche, « l’indisponibilité des salles » dans le campus.

Fridolin Nkee
Fridolin Nke (c) Droits réservés

C’est un nouveau revers qui va certainement faire jaser. En date du lundi 21 juin 2021, l’enseignant de philosophie, Fridolin Nke dans le cadre de l’unité d’enseignement PHI 344, intitulé « Philosophie des problèmes et Philosophie des systèmes », a été surpris en plein à l’air libre au sein l’Université de Yaoundé I.

Le philosophe et ses étudiants se sont réunis au lieudit Champions, un reposoir pour apprenants.

Connu pour ses positions assez tranchées avec le régime en place, l’enseignant de philosophie à l’université de Yaoundé I, avait affirmé sur la radio Balafon que « la fonction d’universitaire est galvaudée au Cameroun » à cause d’un système mise en place par le gouvernement de Yaoundé pour « museler ce type d’élite ».

« Quand tu es universitaire, tu ne rêves pas d’être ministre ou directeur général. On n’a pas besoin de cela. Un universitaire est dans son laboratoire et son centre de recherche, les ministres te consultent. Tu es professeur d’université tu viens dans un média et tu commences à faire le cinéma, espérant qu’on va te nommer. Vous avez déjà vu Paul Biya dans un amphithéâtre ? Il ne peut pas venir », faisait-il savoir le vendredi 13 novembre 2020, au cours de la matinale de radio Balafon une station privée émettant depuis Douala au Cameroun.

Pour approfondir :   Selon le gouverneur de la BEAC le FCFA ne sera pas dévalué

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cropped cabral libii 20 mai

Sextapes sur les réseaux sociaux : Cabral Libii souhaite que les coupables soient punis

Coupe de CAF : Un « but » refusé à Coton Sport crée une grosse polémique sur la toile