in

Quarts de finale de la Coupe de la CAF : Le film d’une victoire laborieuse mais précieuse de Coton Sport à la maison

Coton sport de Garoua victoire

Grace à un but marqué in extremis par Lambert Gueme Araina, les hommes de Souleymanou Aboubakar peuvent rêver d’une place dans le dernier carré.


Coton sport de Garoua victoire
Coton Sport (c) Droits réservés

Les Cotonculteurs prennent une belle option en vue de la qualification pour les demi-finales de la Coupe de la confédération 2020-2021. Malgré une prestation en demi-teinte face à la solide équipe de l’ASC Jaraaf, Felix Oukiné et ses coépiquiers ont assuré l’essentiel en s’imposant 1-0 tout en conservant leurs cages inviolées.

Le match tournait pourtant rapidement à l’avantage de Coton et dès la 7e minute, un coup-franc magnifiquement exécuté par Sanou Sibiri trouvait Mamoudou Hassana seul au second poteau. Toutefois, le latéral voyait sa reprise de la tête échouer sur le poteau. Ce sera la principale action d’une première mi-temps outrageusement dominée (66% de possession de balle contre 35) par des locaux peu efficaces dans les 30 derniers mètres. Même le carton rouge obtenu par Cheikh Koné à la 37e minute ne les aidait pas à trouver la solution.

La Jaraaf se réveille, coton fléchit

La 2e partie démarre sur les mêmes dispositions que la première. Le club du Nord Cameroun poussait sans succès et commençait progressivement à flancher. En face, les Sénégalais montraient peu à peu qu’ils pouvaient être dangereux sur leurs quelques occasions. Suite à une glissade d’Eta Bawak, Jaraaf passait tout prêt de l’ouverture du score sur une tête de Sambou, étrangement esseulé dans le dos de la défense, qui s’envole dans les airs. Dans la foulée, Etambe Ngombe sauvait héroïquement un ballon sur la ligne après une sortie hasardeuse du gardien Nlend.

La délivrance

Dans le dernier quart d’heure, Coton accumulait les déchets techniques, les gestes de frustration mais trouvait tout de même la faille à 89e minute. En effet, Lambert Gueme Araina coupait du bout du pied gauche, un centre de Mammouda Hassana venu côté droit. Le jeune attaquant de 22 ans, inscrivait ainsi son 5e but du tournoi. Les Cotonculteurs ont réalisé la moitié du travail. Cependant, il faudra sans doute rehausser le niveau de jeu dans une semaine à Dakar, pour espérer rallier le final four. En conférence de presse d’après-match, Souleymanou Aboubakar n’a pas manqué de l’indiquer : «Bien qu’à 10 contre 11, ils nous ont donné du fil à retordre. Nous allons travailler et trouver des solutions pour faire un bon résultat au Sénégal ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

araina

Coupe de la CAF : Coton Sport s’impose à domicile et prend une option de qualification !

Olembe Biya

Dr Mbida Nana, coordonnateur du chantier d’Olembe : «Le complexe ne sera pas livré dans sa globalité pour la CAN 2021»